Accueil | Actualités | Médias | Le journaliste de Canal+ Léon Mercadet est décédé
Pub­lié le 24 juin 2014 | Éti­quettes : , ,

Le journaliste de Canal+ Léon Mercadet est décédé

À 64 ans, Léon Mercadet (de son vrai nom Yves Gloux) est décédé des suites d'une « sale maladie », a annoncé Bruce Toussaint dans la matinale d'i>Télé ce lundi matin.

Figure de la chaîne info du groupe Canal, il avait notamment présenté l'émission scientifique « I comme Icare » aux côtés de Raphaël Hitier. Il était également chroniqueur de « La matinale » de Canal de 2004 à 2013.

Journaliste et auteur, Léon Marcadet avait également été l'une des signatures du magazine de François Bizot, Actuel, de 1972 à 1994. Il avait débuté sa carrière à Rouge, le journal de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) ainsi qu'à Nova Magazine.

Comme l'a rappelé Pierre Haski sur Twitter, « Léon Mercadet » n'était pas son vrai nom. Il s'agissait d'un pseudo composé à partir du prénom de Léon Trotski et du nom de famille... de son assassin, Ramon Mercader.

Le président de la République a réagi à son décès sur son compte Twitter en publiant : « Léon Mercadet c'était un parcours singulier, un esprit libre, homme passionné et passionnant. Pensée et soutien à sa famille et ses proches. »

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This