Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’ancien directeur du Monde lance un nouvel hebdo pour les « élites ouvertes »
Publié le 

12 mars 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | L’ancien directeur du Monde lance un nouvel hebdo pour les « élites ouvertes »

L’ancien directeur du Monde lance un nouvel hebdo pour les « élites ouvertes »

Un OVNI s’apprête-t-il à faire son entrée dans la presse papier française ? C’est en tout cas ce que semble inspirer le projet d’Éric Fottorino, ancien directeur du Monde.

« Le 1 ». Tel est le nom, sim­ple et mys­térieux, du nou­v­el heb­do­madaire qu’il s’apprête, à 53 ans, à lancer, accom­pa­g­né de son ancien bras droit au quo­ti­di­en du soir, Lau­rent Greil­samer. Celui-ci paraî­tra chaque mer­cre­di, à par­tir du 9 avril. Il trait­era d’un seul sujet par numéro, éclairé par dif­férents points de vue d’écrivains, de chercheurs ou encore d’artistes, et aura pour but de « mieux com­pren­dre et ressen­tir le monde qui vient ».

Pour ani­mer cette « bête », une équipe resser­rée sera à l’œuvre : Loup Wolff, sta­tis­ti­cien et admin­is­tra­teur de l’In­see, Hélène Thi­ol­let, enseignante à Sci­ences Po, spé­cial­iste des rela­tions inter­na­tionales et des migra­tions, et Julien Clé­ment, doc­teur en anthro­polo­gie et directeur adjoint du départe­ment de la recherche et de l’en­seigne­ment au Musée du quai Bran­ly. Aus­si, chaque semaine, Louis Cheval­li­er, édi­teur chez Gal­li­mard, pro­posera une poésie, tan­dis qu’Ollivier Pour­riol met­tra en scène un texte philosophique sous forme de dia­logue.

Quelques grandes sig­na­tures fer­ont des con­tri­bu­tions ponctuelles. Les philosophes Edgar Morin et Élis­a­beth Bad­in­ter, les écrivains Erik Ors­en­na, Tahar Ben Jel­loun, Régis Debray et Boris Razon ain­si que l’an­cien pre­mier min­istre Michel Rocard fer­ont ain­si par­tie du comité édi­to­r­i­al. Bref, les mêmes qu’ailleurs… Aus­si, la direc­tion fera appel régulière­ment à des artistes, comme l’il­lus­tra­teur Jochen Gern­er, ou à des jour­nal­istes, tels que la jeune Manon Paulic.

Inter­rogé par l’AFP, Éric Fot­tori­no explique que « dans cette péri­ode de frag­men­ta­tion de l’in­fo, il faut redonner du sens, l’en­vie de décou­vrir et revenir à l’u­nité ». « Je con­sid­ère que la presse écrite, qui souf­fre de ses con­tenus, n’a pas dit son dernier mot. C’est une ques­tion d’of­fre », ajoute-t-il. Son « objet », comme il l’appelle, sera imprimé sur du « papi­er jour­nal de qual­ité ». Il pèsera 45 grammes et sera ven­du pour la somme de 2,80 euros, sans pub­lic­ité. Celui qui a dirigé Le Monde de 2008 à 2010 assure qu’il s’agit d’un « for­mat inédit dans la presse mon­di­ale ». Il sera lu « en moins d’une heure » car les gens n’ont «

plus beau­coup de temps », mais ils auront cepen­dant « envie de garder » ce bel objet, selon notre devin.

M. Fot­tori­no n’en dit pas plus, préférant entretenir le mys­tère sur cette « aven­ture de lec­ture » qu’il s’apprête à faire paraître. « Mon objec­tif et mon point d’équili­bre économique, c’est 30 000 exem­plaires, en kiosque ou par abon­nement », explique-t-il, alors que son jour­nal ne com­porte pour l’heure qu’un seul action­naire : Hen­ry Her­mand, 89 ans, qui a fait for­tune dans l’im­mo­bili­er com­mer­cial et finance le cer­cle de réflex­ion Ter­ra Nova, proche du PS.

« Pour moi, c’est une main ouverte qui s’adresse aux élites ouvertes. Les jour­naux don­nent de l’in­for­ma­tion, Le 1 don­nera de l’in­spi­ra­tion », con­clut-il. Le 9 avril, tout le mys­tère qui entoure cet OVNI peu com­mun sera levé, pour le meilleur ou pour le pire.

Voir notre infographie sur le groupe Le Monde

Voir également notre portrait d’Éric Fottorino

Crédit pho­to : Turb via Wikimé­dia (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision