Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La une de Fluide Glacial sur le « péril jaune » agace la Chine
Publié le 

21 janvier 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | La une de Fluide Glacial sur le « péril jaune » agace la Chine

La une de Fluide Glacial sur le « péril jaune » agace la Chine

Il n’y a pas que les Musulmans qui s’insurgent contre les caricatures des journaux français… les Chinois aussi !

Lun­di 19 jan­vi­er, presque deux semaines après les attaques con­tre Char­lie Heb­do, le jour­nal de la presse offi­cielle chi­noise a dénon­cé « l’indé­cence » de la cou­ver­ture du dernier numéro du mag­a­zine satirique Flu­ide Glacial.

Celle-ci fait référence au « péril jaune » avec le sous-titre : « Et si c’é­tait déjà trop tard ? » On y voit un Français con­duire un pousse-pousse dans lequel se trou­ve un Chi­nois en train de séduire une jolie blonde. En arrière plan, la rue (de Paris) est rem­plie de restau­rants asi­a­tiques.

Un humour qui n’a pas du tout plu au mag­a­zine Glob­al Times, proche du Par­ti com­mu­niste chi­nois, qui estime dans un édi­to­r­i­al que « la vogue de la lib­erté d’ex­pres­sion pour­rait aggraver les con­flits ». Pour le jour­nal, « ce mag­a­zine cherche à attir­er l’at­ten­tion du monde entier, en suiv­ant l’ex­em­ple de Char­lie Heb­do ».

En plus haut lieu, un porte-parole du min­istère chi­nois des Affaires étrangères a dit avoir « pris note » du dessin pub­lié par Flu­ide Glacial, appelant « tous les pays » a pra­tiqué le « respect mutuel ».

Yan Lind­in­gre, rédac­teur en chef de Flu­ide Glacial, s’est expliqué sur le « Plus » de L’Obs : « Tout cela était cen­sé avoir lieu dans l’in­dif­férence générale ou presque. S’il n’y avait pas eu le mas­sacre de ‘Char­lie’, tout le monde se moquerait de nos facéties. Mais voilà, il se trou­ve qu’une des BD dans ce numéro (et qui m’a été livrée il y a deux mois) racon­te l’his­toire de guer­ri­ers chi­nois qui déboulent au sein de la rédac­tion de ‘Flu­ide Glacial’ et mitrail­lent tout le monde à la Kalach­nikov. Je tiens à être clair : c’est du pur hasard, on ne se serait pas per­mis ce mau­vais goût. »

Au sujet des car­i­ca­tures de Mahomet, le Glob­al Times juge qu’il est « plus dif­fi­cile pour les musul­mans de chang­er leur foi que pour l’Eu­rope d’a­juster sa con­cep­tion de la lib­erté d’ex­pres­sion ». Et de con­clure : « Si les Français con­sid­èrent qu’un tel ajuste­ment serait pour eux déchoir, alors leur quête de lib­erté d’ex­pres­sion s’ap­par­ente à une reli­gion. »

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision