Accueil | Actualités | Médias | La Revue d’Histoire Européenne, nouvelle revue historique
Pub­lié le 11 novembre 2019 | Éti­quettes :

La Revue d’Histoire Européenne, nouvelle revue historique

Le segment « histoire » des magazines se porte bien. En atteste le nombre de titres, aussi bien généralistes, que filiales de grands groupes ou s’attachant à un segment particulier (guerres, Napoléon, grandes batailles). Dans la lignée de la disparue Nouvelle Revue d’Histoire (NRH) fondée par Dominique Venner, la RHE, Revue d’Histoire Européenne veut renouveler le genre par une vision européenne de la discipline. 

Une troisième voie

Dans son éditorial, Guillaume Fiquet (qui réalise également la maquette) veut emprunter une ligne de crête, une « troisième voie, entre d’un côté le courant de la Global History qui tend à nier au nom de la mondialisation, la pertinence du fait national comme grille de lecture de l’Histoire, et de l’autre, une tendance réductrice, qui surévalue les mythes nationaux fondateurs comme clés d’explication du monde et de ses évolutions ».

Se voulant « Français et Européen », il revendique sa filiation comme « héritiers d’une civilisation indo-européenne plurimillénaire, du miracle grec, de Rome et d’un helléno-christianisme qui a façonné nos traditions ».

Mur de Berlin

Le premier dossier, fort complet traite du mur de la honte avec repères chronologiques, les différentes étapes de sa construction, ses gardiens, sa chute, accompagné d’un riche cahier photographique illustrant les nombreux moyens employés pour s’échapper, du ballon plus ou moins dirigeable, la tyrolienne, le coffre à double fond jusqu’au tunnel plus ou moins sophistiqué. Une double-page cinéma présente six films autour du mur en partant des Ailes du désir (1987) de Wim Wenders jusqu’au récent (2017) Atomic Blonde de David Leitz avec l’inquiétante Charlize Theron en pin-up énervée, sans oublier le chef d’œuvre La Vie des autres (2006) de Florian Henckel von Donnersmarck.

Variations

Au-delà du dossier, le numéro 1 explore une exposition au musée de l’Armée sur les « canons de l’élégance », un entretien avec Michel Fauquier autour de son livre monumental Une histoire de l’Europe. Aux sources de notre monde (Rocher, 2018), une mémoire des lieux sur le sanctuaire de Delphes, une analyse du mythe d’Al Andalus, l’autopsie d’une bataille (10 août 1557, la bataille de Saint-Quentin), l’arrière-plan historique d’un tableau et un intéressant article sur les malheureuses « tondues de la Libération ». Un utile agenda des expositions et une rubrique actualités complètent l’ensemble.

Revue d’Histoire Européenne, RHE, trimestriel, 7,90 €, abonnements 4 numéros 29 € sur www.librairie-ducollectionneur.com

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This