L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La Hongrie lance V4NA, nouvelle agence de presse internationale

18 avril 2019

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | La Hongrie lance V4NA, nouvelle agence de presse internationale

La Hongrie lance V4NA, nouvelle agence de presse internationale

18 avril 2019

Temps de lecture : < 1 minute

V4 comme les quatre pays du groupe de Visegrád : Pologne, Hongrie, Slovaquie et République tchèque. NA comme News Agency, une agence qui veut concurrencer les grandes agences internationales comme UPI, Reuters ou l’AFP.

Un siège à Londres

Si le quarti­er général se trou­ve à Lon­dres, des rédac­tions se trou­veront à Paris, Berlin, Brux­elles, Prague, Bratisla­va, Varso­vie et Budapest. Elles rassem­bleront une cinquan­taine de jour­nal­istes. Les dépêch­es sont rédigées en anglais et en hon­grois, mais V4NA veut y ajouter d’autres langues dans les prochains mois.

Une orientation conservatrice

Les statuts de l’agence ont été déposés fin 2018 par l’ambassadeur de Hon­grie à Lon­dres, puis des hommes d’affaires proches de Vik­tor Orbán ont en pris la majorité. Dif­fusée sur abon­nements, une petite par­tie des dépêch­es sont acces­si­bles libre­ment. Les réac­tions de la presse offi­cielle (inquiète de cette con­cur­rence) ne se sont pas fait atten­dre : Le Monde a annon­cé la nais­sance de la « pre­mière agence payante de fake news ». Il est vrai que le quo­ti­di­en du soir con­naît le sujet comme on pour­ra le voir dans l’article qu’avait con­sacré Samuel Lau­rent au traité de Mar­rakech soit dis­ant inodore, incol­ore, sans saveur et inopérant et le démen­ti de Brux­elles quelques mois plus tard affir­mant le car­ac­tère juridique con­traig­nant du traité.

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés