Accueil | Actualités | Médias | La famille Berlusconi étend son empire médiatique
Pub­lié le 7 juin 2019 | Éti­quettes : , ,

La famille Berlusconi étend son empire médiatique

Le groupe de médias italien Mediaset, dont l’actionnaire majoritaire est la holding familiale des Berlusconi, vient d’acheter 9.6% du capital du groupe médiatique allemand ProSiebenSat.1.

Mediaset et ProSiebenSat.1, deux grands groupes médiatiques en Europe

Mediaset, dont le deuxième plus gros actionnaire est Vivendi (en conflit avec Berlusconi l’actionnaire principal), possède plusieurs chaînes de télévision généralistes et thématiques en Italie, mais aussi en Espagne, fait de la production cinématographique, et est aussi présent dans le secteur de la radio et d’internet avec des revenus principalement tirés de la vente d'espaces publicitaires.

De son côté, ProSiebenSat.1, possède une dizaine de chaînes télévisées, principalement en Allemagne, mais aussi en Autriche, ainsi que des stations radio et sites internet. Ce groupe avait déjà attiré l’intérêt d’autres géants médiatiques puisque la société Springer Verlag avait tenté son achat en 2006.

Derrière cette prise de participation, l’idée de créer un géant européen des médias

Ces rapprochements entre géants médiatiques européens ne semblent pas être près de s’arrêter. Le directeur financier de Mediaset a d’ailleurs récemment déclaré que son groupe pourrait consacrer jusqu'à un milliard d'euros pour réaliser différentes acquisitions.

Effectivement, derrière ces mouvements de capitaux, il y a l’obsession de rivaliser avec les GAFA et autres NATU américains en créant son propre Netflix ou Google. Discovery, DISCA.O, TF1 ou bien RTL seraient d’ailleurs aussi dans ces discussions d’alliances.

Par exemple, derrière cet achat d’une partie du capital de ProSiebenSat.1 par Mediaset, c’est avant tout le rêve de créer un “euroflix” qui se manifeste. ProSiebenSat.1 va effectivement lancer sa propre plate-forme de streaming dans le mois, “Joyn”, en partenariat avec Discovery. La seule alternative qui serait viable, face à un géant, créer d’autres géants.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux