Accueil | Actualités | Médias | La DCRI convoque deux journalistes de Slate
Pub­lié le 27 avril 2013 | Éti­quettes :

La DCRI convoque deux journalistes de Slate

Deux journalistes pigistes de Slate.fr ont été convoqués le 30 avril prochain à la DCRI, la Direction centrale du renseignement intérieur.

En cause, un article de ces derniers sur feu le site Owni, un site de « data journalism » aujourd’hui fermé. Dans celui-ci, ils mettaient en ligne, en PDF, un document classé confidentiel-défense concernant la création d’une plateforme de toutes les écoutes téléphoniques officielles pratiquées en France.

Ainsi Andréa Fradin et Pierre Alonso sont-ils convoqués en tant que « témoins » sans que le motif ne leur ait été précisé. « Nous réaffirmons notre confiance pleine et entière à nos collaborateurs, anciens du site pure player Owni. Le sérieux de leur travail n’a jamais été mis en doute, et ne saurait l’être davantage aujourd’hui. Ils peuvent compter sur notre soutien », a réagit Slate.

Crédit photo : Mouloud47 via Wikimedia (licence GFDL)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This