Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
JPDC#7 Jusqu’à preuve du contraire [Tribune]

4 avril 2016

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | JPDC#7 Jusqu’à preuve du contraire [Tribune]

JPDC#7 Jusqu’à preuve du contraire [Tribune]

Accueil | Veille médias | JPDC#7 Jusqu’à preuve du contraire [Tribune]

JPDC#7 Jusqu’à preuve du contraire [Tribune]

4 avril 2016

Après une absence de près de trois mois, revoici « Jusqu’à preuve du contraire », la chronique de Christopher Lannes qui continue à débusquer le mensonge médiatique pour mieux s’en moquer.

Pour ce huitième épisode, on com­mence par le for­mi­da­ble tweet du jour­nal­iste de Canal+, Guil­laume Auda, tout fier d’avoir enfin trou­vé la preuve défini­tive que le can­di­dat à l’élection prési­den­tielle améri­caine Don­ald Trump était un super-méchant : une pho­to de ses par­ti­sans en tenue de l’effroyable Ku Klux Klan !

Pour la suite, com­mencez tout douce­ment à faire jouer vos mus­cles zygo­ma­tiques… On passe ensuite au Télé­gramme qui, sans com­plexe, fait par­ler des mil­i­tants de la cause des migrants comme si c’étaient des citoyens lamb­da, et évidem­ment sans prévenir ses lecteurs…

On s’arrête ensuite sur la sidérante et coû­teuse cam­pagne médi­a­tique du gou­verne­ment, « Tous unis con­tre la haine ». L’histoire est taquine, la cam­pagne a débuté à la veille des atten­tats de Brux­elles, autrement dit à la veille de l’explosion de la seule haine qui ne fig­u­rait pas dans ces spots de préven­tion gou­verne­men­taux ! Le clip aurait pour­tant été facile à faire : trois islamistes en train de tir­er à la kalach­nikov sur des inno­cents attablés à une ter­rasse tan­dis qu’en off était réc­ité le prêche d’un imam. On avait même le slo­gan : « l’islamisme, ça com­mence par des mots, ça finit par des mas­sacres ». Mais le gou­verne­ment a préféré nous mon­tr­er des bons vieux skins du monde de papa agres­sant des pau­vres musul­mans sans défense… De toute façon, vous appren­drez dans Jusqu’à Preuve du Con­traire que ce racisme con­tre les Blancs ne peut en aucun cas être com­paré aux autres… Et là, c’est mar­rant, on rigole moins !

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés