Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Invasion migratoire : les médias tombent le masque

11 septembre 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Invasion migratoire : les médias tombent le masque

Invasion migratoire : les médias tombent le masque

S’ils le faisaient déjà de manière officieuse, voici désormais que certains grands journaux européens affichent clairement la couleur.

Mer­cre­di 9 sep­tem­bre, 12 quo­ti­di­ens ont en effet lancé un appel direct aux dirigeants des États-mem­bres à « agir pour aider les réfugiés » : Libéra­tion (France), El País (Espagne), i (Grande-Bre­tagne), Afton­bladet (Suède), Infor­ma­tion (Dane­mark), Mor­gen­bladet (Norvège), Den­nik N (Slo­vaquie), La Repub­bli­ca (Ital­ie), Gaze­ta Wybor­cza (Pologne), Nep­sz­abad­sag (Hon­grie), Kathimeri­ni (Chypre), The Inde­pen­dant (Grande-Bre­tagne), Die Zeit (Alle­magne).

Pour tous ces titres, « l’Europe en fait trop peu, trop tard ». Face à cette « cat­a­stro­phe human­i­taire », qui n’est en aucun cas une inva­sion migra­toire général­isée, il con­vient donc de mon­tr­er que l’Eu­rope « est un con­ti­nent uni bâti sur les principes de sol­i­dar­ité, d’égalité et de lib­erté ».

En vue de la réu­nion des min­istres des États-mem­bres de l’UE le 14 sep­tem­bre prochain, les sig­nataires souhait­ent les « exhort­er à saisir l’opportunité qui se présente à eux et à agir résol­u­ment pour gér­er cette tragédie human­i­taire et empêch­er que d’autres vies ne soient per­dues ». Mais pour empêch­er cela, pas ques­tion évidem­ment de dur­cir le ton aux fron­tières afin de stop­per cet afflux gran­dis­sant.

Il con­vient plutôt, selon ces quo­ti­di­ens, de per­me­t­tre aux « réfugiés » de deman­der l’asile sans venir en Europe, d’or­gan­is­er l’ac­cueil dans les pays aux fron­tières de l’UE, de sus­pendre les accords de Dublin qui ren­voient les deman­deurs d’asile à leur pre­mier point d’entrée en Europe, de soutenir une répar­ti­tion « plus équitable » des migrants par­mi les États, d’aug­menter les aides pour les pays du Moyen-Ori­ent, et de ten­ter de résoudre le con­flit syrien.

« Nos dirigeants doivent faire preuve de courage et de per­spi­cac­ité s’ils ne veu­lent pas échouer à cette épreuve à laque­lle est soumise notre civil­i­sa­tion européenne com­mune. Nous devons agir, et nous devons agir main­tenant », con­clu­ent les sig­nataires.

Ce qu’ils omet­tent de dire, c’est que les « réfugiés » en ques­tion ne cherchent pas à gag­n­er l’Eu­rope pour faire une demande d’asile. Ils cherchent à gag­n­er l’Eu­rope pour y rester, de gré ou de force, et pas tou­jours pour les raisons qui nous sont présen­tées dans ces mêmes jour­naux…

Crédit pho­to : RookCre­ations via Shut­ter­stock

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Ono-dit-Biot

PORTRAIT — Né en jan­vi­er 1975 au Havre, Christophe Ono-dit-Biot a fait Hypokhâgne et Khâgne au lycée Jan­son-de-Sail­ly, à Paris, puis un DEA de Lit­téra­ture com­parée sur les écrivains fin de siè­cle « déca­den­tistes ». Il est agrégé de let­tres mod­ernes (2000).

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision