Accueil | Actualités | Médias | Homophobie : Ce que ne dit pas Le Midi Libre
Pub­lié le 4 novembre 2012 | Éti­quettes :

Homophobie : Ce que ne dit pas Le Midi Libre

Alors que, selon Alexandre Marcel, le vice-président du comité Idaho (International Day against Homophobia and Transphobia), « cinq Maghrébins se sont présentés vers 2 heures (du matin, ce samedi, ndlr) devant la discothèque le CUD, dans le IIIe arrondissement pour ‘punir les PD au nom du Coran’ », qu'« il y a eu des échanges de coups de poings », qu'« un d’entre eux a réussi à rentrer dans l’établissement et a arrosé la foule, dont moi-même à l’aide d’une bombe lacrymogène au poivre », certains médias ont une manière bien à eux de relayer l'affaire, comme Le Midi Libre ce dimanche :

Pas sûr que le lecteur moyen comprenne pourquoi il est question de religions à la fin de la brève puisque celle-ci ne précise pas au nom de quoi l'agression a été commise.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux