Accueil | Actualités | Médias | FN : Quand Le Point mélange les « Bild » et les « Bilde »
Pub­lié le 8 juillet 2017 | Éti­quettes :

FN : Quand Le Point mélange les « Bild » et les « Bilde »

Une petite vidéo vaut mieux qu'un long discours... sauf quand celle-ci s'emmêle les pinceaux et raconte n'importe quoi.

Dans une courte vidéo de quelques secondes, le journal Le Point a pensé démontrer qu'au sein du Front National, outre le cas des Le Pen, on travaillait beaucoup en famille. Ainsi, les journalistes de l'hebdomadaire ont-ils tout mélangé, affirmant que Bruno Bilde, Dominique Bilde et « Martial Bilde » étaient de la même famille.

Dans cette vidéo, on nous présente « Martial Bilde », ancien cadre du FN et rédacteur en chef de TV Libertés, comme le mari de Dominique Bilde, députée FN au Parlement européen et conseillère régionale de la région Grand Est. Aussi, Bruno Bilde, député Front National et conseiller régional des Hauts-de-France, est présenté comme leur fils.

En réalité, il est simplement le fils de Dominique Bilde. Martial Bild, à qui l'on a ajouté un « e », ne fait absolument pas partie de la famille. En pour ne rien arranger, la vidéo a pour titre « La famille Bild », soit le nom originel de Martial Bild, présenté dans la vidéo comme s'appelant « Martial Bilde »... C'est à en perdre son latin.

Sur Twitter, l'eurodéputé FN a ainsi moqué les « enquêteurs » du Point. « Continuez à nous faire rire avec vos Fake news », a-t-elle lâché.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.