Accueil | Actualités | Médias | Depardieu juge les médias « proches » de Hollande
Pub­lié le 20 mars 2013 | Éti­quettes :

Depardieu juge les médias « proches » de Hollande

Dans un entretien accordé à la télévision locale belge Notélé, Gérard Depardieu, qui a obtenu récemment la nationalité russe, a accusé les médias, et en particulier la presse écrite, d’être acquis à la cause des socialistes.

Après avoir durement critiqué le gouvernement et déploré la tristesse et le manque d’énergie en France, l’acteur a déclaré, au sujet de François Hollande : « Je lis la presse, qui est sa presse d’ailleurs, parce que les journalistes sont extrêmement près de lui alors qu’avant, quand le pauvre Sarkozy faisait une chose, ça lui retombait (dessus, ndlr). »

Revenant sur la polémique qui a entouré son départ de France, suite aux propos du premier ministre Jean-Marc Ayrault, Depardieu a également estimé qu’on « n’a pas à critiquer quelqu’un qui paie plus de 87 % d’impôt ». Après Alain Delon, Gégé règle ses comptes avec la presse française…

Crédit photo : Georges Biard via Wikimedia (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This