Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Depardieu juge les médias « proches » de Hollande

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

20 mars 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Depardieu juge les médias « proches » de Hollande

Depardieu juge les médias « proches » de Hollande

Temps de lecture : < 1 minute

Dans un entretien accordé à la télévision locale belge Notélé, Gérard Depardieu, qui a obtenu récemment la nationalité russe, a accusé les médias, et en particulier la presse écrite, d’être acquis à la cause des socialistes.

Après avoir dure­ment cri­tiqué le gou­verne­ment et déploré la tristesse et le manque d’énergie en France, l’acteur a déclaré, au sujet de François Hol­lande : « Je lis la presse, qui est sa presse d’ailleurs, parce que les jour­nal­istes sont extrême­ment près de lui alors qu’avant, quand le pau­vre Sarkozy fai­sait une chose, ça lui retombait (dessus, ndlr). »

Revenant sur la polémique qui a entouré son départ de France, suite aux pro­pos du pre­mier min­istre Jean-Marc Ayrault, Depar­dieu a égale­ment estimé qu’on « n’a pas à cri­ti­quer quelqu’un qui paie plus de 87 % d’impôt ». Après Alain Delon, Gégé règle ses comptes avec la presse française…

Crédit pho­to : Georges Biard via Wiki­me­dia (cc)

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés