Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Denis Tillinac fustige le conformisme de la presse régionale

20 juillet 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Denis Tillinac fustige le conformisme de la presse régionale

Denis Tillinac fustige le conformisme de la presse régionale

Haro sur la presse régionale ! Dans la dernière édition de Valeurs Actuelles, Denis Tillinac fustige des éditions locales où les plumes des journalistes sont « trempées dans la même encre » que celles de la presse nationale.

Si celui-ci souligne que le gauchisme règne en maître dans la grande presse, et que cela est presque admis, il se désole que la presse régionale suive la même pente mor­tifère. « C’est plus choquant, car ces jour­naux, sou­vent en sit­u­a­tion de mono­pole, affectent une neu­tral­ité de façade », note-t-il, en sor­tant La Dépêche du Midi du lot, elle qui, au moins, affiche ouverte­ment son ancrage his­torique rad­i­cal-social­iste.

« Les scores élec­toraux des Répub­li­cains et du FN ont beau être supérieurs à ceux du PS et de ses alliés, les tour­nures d’esprit des localiers restent alignées sur des clichés soix­ante-huitards », con­state l’écrivain qui se demande s’il ne s’ag­it pas là d’un « mimétisme de provin­ci­aux tou­jours fascinés par les édi­to­ri­al­istes de la cap­i­tale ». Pour­tant, l’ex­em­ple de la réus­site de Valeurs Actuelles sur une ligne droitière devrait faire des émules.

Mais le prisme idéologique orig­inel sem­ble trop puis­sant. For­matés en école de jour­nal­isme, « les jour­nal­istes de la nou­velle généra­tion sont cal­i­brés comme des sol­dats sous l’uniforme. Le plu­ral­isme démoc­ra­tique n’y trou­ve pas son compte. » Un prob­lème, car « en endoc­tri­nant les futurs jour­nal­istes, on les prive de la capac­ité d’interpréter les réal­ités d’un monde en per­pétuelle méta­mor­phose ». Sans par­ler du lecteur provin­cial qui, de fac­to, se retrou­ve privé de « l’opportunité de retrou­ver dans son quo­ti­di­en les débats qui agi­tent la con­science nationale ». Résul­tat ? Celui-ci « est ten­té de les chercher sur les sites Inter­net, refuges équiv­o­ques du plu­ral­isme ».

Regret­tant « un fumet idéologique désuet autant que lour­dingue » omniprésent dans la presse régionale et locale, Denis Til­l­inac con­clut sur un souhait : « On voudrait, s’il n’est pas trop tard, qu’ils s’énamourent d’une égérie exigeante mais délec­table : la lib­erté de penser. » Puisse son appel être enten­du…

Crédit pho­to : cap­ture d’écran vidéo Europe 1 (DR)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Ono-dit-Biot

PORTRAIT — Né en jan­vi­er 1975 au Havre, Christophe Ono-dit-Biot a fait Hypokhâgne et Khâgne au lycée Jan­son-de-Sail­ly, à Paris, puis un DEA de Lit­téra­ture com­parée sur les écrivains fin de siè­cle « déca­den­tistes ». Il est agrégé de let­tres mod­ernes (2000).

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision