Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le directeur de la publication de l’Ojim mis en examen sur demande de Ramzi Khiroun

25 décembre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le directeur de la publication de l’Ojim mis en examen sur demande de Ramzi Khiroun

Le directeur de la publication de l’Ojim mis en examen sur demande de Ramzi Khiroun

Pre­mière dif­fu­sion le 17/11/2019

En un peu plus de 7 ans d’existence, l’Observatoire du journalisme Ojim a publié plus de 200 portraits de journalistes, 25 infographies sur les groupes de médias et plus de 4000 articles. Il y a bien eu quelques menaces et quelques gesticulations sans aucune suite. Pour la première fois Claude Chollet, fondateur de l’Observatoire est menacé des foudres de la justice.

L’affaire Ramzi Khiroun

Mon­sieur Ramzi Khi­roun est l’ancien chauf­feur de DSK, alias Dominique Strauss-Kahn, qu’il a ren­con­tré en 1998 ou 1999 (les ver­sions dif­férent) via des amis com­muns de Sar­celles. Chauf­feur, com­mu­ni­quant et beau­coup plus par la suite. Devenu proche de Stéphane Fouks (via DSK) il se fait embauch­er par Euro RSCG où il tra­vaille très large­ment au ser­vice de DSK, éteignant les incendies qui pour­raient nuire à celui que tout désigne comme le prochain Prési­dent de la République lors de l’élection de 2012. Il passe ensuite chez Lagardère où il devient mem­bre du comité exé­cu­tif et porte-parole. Le mag­a­zine GQ le présen­tait en 2010 comme un des « 30 hommes les plus influ­ents de France » dans les médias. Il a été décoré de la Légion d’Honneur par François Hol­lande le 19 novem­bre 2015, sur demande de Jean-Pierre Elk­a­b­bach dont il est proche.

Le 4 mai 2018 nous avons pub­lié un arti­cle con­sacré au seg­ment médias du groupe Lagardère où Mon­sieur Khi­roun était cité (mal orthographié) de manière adja­cente sur quelques lignes. Vous trou­verez cet arti­cle ici. Sa teneur a déplu à Mon­sieur Ramzi Khiroun.

La plainte

Le 9 octo­bre 2019, le juge d’instruction Émi­lie Vaudescal a trans­mis à Claude Chol­let, directeur de la pub­li­ca­tion de l’Observatoire du jour­nal­isme (OJIM) sa mise en exa­m­en pour injures publiques, à la demande de Ramzi Khi­roun, plainte devant le TGI de Paris, qui sera instru­ite en 2020.

Nous sommes sûrs de notre bon droit, mais les risques encou­rus ne sont pas minces : une amende de 12.000 € plus des dom­mages et intérêts non chiffrables plus le rem­bourse­ment des frais d’avocat du plaig­nant (risques max­i­mum). Et les frais d’avocat de notre côté courent déjà. Nous vous tien­drons infor­més des développements.

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.