Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Censure des Identitaires sur Facebook, censure privée et censure d’État

11 mai 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | not_global | Censure des Identitaires sur Facebook, censure privée et censure d’État

Censure des Identitaires sur Facebook, censure privée et censure d’État

L’Observatoire du journalisme a déjà consacré de nombreux articles à la censure de Facebook. Soit que celle ci soit orchestrée par l’État comme en Allemagne et nous avions consacré un long dossier à l’étude de cette loi. Soit que le réseau social s’y livre complaisamment. Nous revenons – via un article paru le 4 mai 2018 sur le site de la Fondation Polemia – sur l’interdiction de la page Facebook des Identitaires et celle de l’opération Defend Europe.

L’action du préfet

L’Ojim a déjà dit tout le mal que l’on peut penser de la DILCRAH, la délé­ga­tion inter­min­istérielle à la lutte con­tre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti LGTB (ouf !) un organ­isme créé sous Nico­las Sarkozy en 2012 et dont l’action a été ampli­fiée sous François Hol­lande en 2014 et 2016.

Le préfet Frédéric Poti­er, qui dirige la Dil­crah, s’est félic­ité de l’interdiction indi­quant dans un tweet que cette dou­ble inter­dic­tion (celle de la page des Iden­ti­taires et celle de la page de Defend Europe) était à son ini­tia­tive. Comme le remar­que Jean-Yves Le Gal­lou, auteur de l’article de Polemia :

C’est d’autant plus préoc­cu­pant que l’opération des Iden­ti­taires n’avait été entachée d’aucune illé­gal­ité et d’aucune vio­lence ! Le Par­quet n’avait d’ailleurs rien pu leur reprocher, au grand dam de l’immense majorité des jour­nal­istes français qui, tout d’un coup, se révélaient comme des défenseurs d’une jus­tice sévère et expédi­tive

Une interdiction à titre d’exemple

Il s’agit donc d’une dou­ble cen­sure : l’État demande à un organ­isme privé de cen­sur­er une ini­tia­tive privée en-dehors de toute référence au judi­ci­aire et sans pos­si­bil­ité d’appel. Vous pou­vez tou­jours écrire à Face­book France ou Face­book Cal­i­fornie, l’espoir de recevoir une réponse est fort mince.

Face­book France ? L’article de Polemia fait remar­quer que si la Dil­crah a été créée par Nico­las Sarkozy, c’est Lau­rent Sol­lis, sarkozyste bon teint qui pré­side Face­book France et applique diligem­ment les desider­a­ta de la Dil­crah :

Le directeur général de Face­book France est Lau­rent Sol­ly. Ce haut fonc­tion­naire et préfet est un sarkozyste pur et dur. Il a d’abord été con­seiller tech­nique de l’ancien prési­dent, avant d’être son chef de cab­i­net au min­istère de l’Économie. Il est même directeur adjoint de la cam­pagne de 2007 de Sarkozy. Une cam­pagne au cours de laque­lle il déclare : « La réal­ité n’a aucune impor­tance, il n’y a que la per­cep­tion qui compte. » Vous êtes prévenus.

Lire l’ar­ti­cle inté­gral : polemia.com

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).