Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Censure des Identitaires sur Facebook, censure privée et censure d’État

11 mai 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | not_global | Censure des Identitaires sur Facebook, censure privée et censure d’État

Censure des Identitaires sur Facebook, censure privée et censure d’État

L’Observatoire du journalisme a déjà consacré de nombreux articles à la censure de Facebook. Soit que celle ci soit orchestrée par l’État comme en Allemagne et nous avions consacré un long dossier à l’étude de cette loi. Soit que le réseau social s’y livre complaisamment. Nous revenons – via un article paru le 4 mai 2018 sur le site de la Fondation Polemia – sur l’interdiction de la page Facebook des Identitaires et celle de l’opération Defend Europe.

L’action du préfet

L’Ojim a déjà dit tout le mal que l’on peut penser de la DILCRAH, la délé­ga­tion inter­min­istérielle à la lutte con­tre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti LGTB (ouf !) un organ­isme créé sous Nico­las Sarkozy en 2012 et dont l’action a été ampli­fiée sous François Hol­lande en 2014 et 2016.

Le préfet Frédéric Poti­er, qui dirige la Dil­crah, s’est félic­ité de l’interdiction indi­quant dans un tweet que cette dou­ble inter­dic­tion (celle de la page des Iden­ti­taires et celle de la page de Defend Europe) était à son ini­tia­tive. Comme le remar­que Jean-Yves Le Gal­lou, auteur de l’article de Polemia :

C’est d’autant plus préoc­cu­pant que l’opération des Iden­ti­taires n’avait été entachée d’aucune illé­gal­ité et d’aucune vio­lence ! Le Par­quet n’avait d’ailleurs rien pu leur reprocher, au grand dam de l’immense majorité des jour­nal­istes français qui, tout d’un coup, se révélaient comme des défenseurs d’une jus­tice sévère et expédi­tive

Une interdiction à titre d’exemple

Il s’agit donc d’une dou­ble cen­sure : l’État demande à un organ­isme privé de cen­sur­er une ini­tia­tive privée en-dehors de toute référence au judi­ci­aire et sans pos­si­bil­ité d’appel. Vous pou­vez tou­jours écrire à Face­book France ou Face­book Cal­i­fornie, l’espoir de recevoir une réponse est fort mince.

Face­book France ? L’article de Polemia fait remar­quer que si la Dil­crah a été créée par Nico­las Sarkozy, c’est Lau­rent Sol­lis, sarkozyste bon teint qui pré­side Face­book France et applique diligem­ment les desider­a­ta de la Dil­crah :

Le directeur général de Face­book France est Lau­rent Sol­ly. Ce haut fonc­tion­naire et préfet est un sarkozyste pur et dur. Il a d’abord été con­seiller tech­nique de l’ancien prési­dent, avant d’être son chef de cab­i­net au min­istère de l’Économie. Il est même directeur adjoint de la cam­pagne de 2007 de Sarkozy. Une cam­pagne au cours de laque­lle il déclare : « La réal­ité n’a aucune impor­tance, il n’y a que la per­cep­tion qui compte. » Vous êtes prévenus.

Lire l’ar­ti­cle inté­gral : polemia.com

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision