Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Assises du journalisme 2014 : les nouveaux médiateurs
Publié le 

20 octobre 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Assises du journalisme 2014 : les nouveaux médiateurs

Assises du journalisme 2014 : les nouveaux médiateurs

Le Cercle des médiateurs de presse présidé par Marie-Laure Augry médiatrice de France 3 organisait le 17 octobre à Metz un atelier présidé par Loïc Hervouet formateur en éthique du journalisme à l’ESJ Lille sur le thème « Pour de nouveaux médiateurs ? ».

La pro­fes­sion de médi­a­teur était bien représen­tée avec Pas­cal Galin­ier (Le Monde), Jérôme Bou­vi­er (Radio France et organ­isa­teur des Assis­es), Bernard Stéphan (La Mon­tagne) et le ren­fort de Sophie Lecointe du bureau juridique de la direc­tion générale des médias et des indus­tries cul­turelles (DGMIC).

La toile a boulever­sé les rap­ports entre les util­isa­teurs et les médias. Si les cour­ri­ers par voie postale sont mourants (10/15 par semaine pour l’ensemble de Radio France) les cour­riels représen­tent main­tenant 98% des con­tacts. Cer­tains médias (Ouest France, La Croix) on choisi de ne pas avoir de médi­a­teurs, à La Croix chaque lettre/courriel reçoit une réponse de la direc­tion de la rédac­tion.

Mais le con­texte économique pèse « est ce raisonnable de créer des postes de médi­a­teurs alors qu’on licen­cie des reporters ? » (Jérôme Bou­vi­er). Si le médi­a­teur peut val­oris­er la mar­que de presse, créer de la valeur ajoutée dans un pre­mier temps il est un… coût et rien n’est prévu dans les aides à la presse pour aider finan­cière­ment à la créa­tion de postes de médi­a­teurs.

Les évo­lu­tion récentes n’incitent pas à un opti­misme démesuré : Le Parisien et L’Express n’ont plus de médi­a­teurs. La page heb­do­madaire de Pas­cal Galin­ier dans Le Monde est sup­primée et rem­placée par une page « en fonc­tion des besoins » bien aléa­toire. Le blog du jour­nal­iste y pal­liera mais est-ce vrai­ment la même chose ?

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision