Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Aides à la presse : une « faible efficacité » !

13 février 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Aides à la presse : une « faible efficacité » !

Aides à la presse : une « faible efficacité » !

13 février 2013

Temps de lecture : 2 minutes

Vous allez lire un article gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien. Claude Chollet

Après le président de la République, le ministre de la culture et tant d’autres, c’est au tour de la Cour de Comptes de remettre en question la politique d’aides à la presse, dans son rapport annuel, publié le 12 février dernier.

Il est vrai que ces aides à la presse coû­tent cher. Comme le souligne Les Echos, « chaque année, l’E­tat dépense pas moins de 1,2 mil­liard d’eu­ros pour aider les jour­naux ». Cela se traduit par une TVA très faible, des tar­ifs postaux préféren­tiels, des aides au portage etc.

La Cour des comptes est donc sévère sur le plan d’aides lancé en 2009, qui « a con­duit à un dou­ble­ment des dépens­es du min­istère de la cul­ture et de la com­mu­ni­ca­tion en faveur du secteur de la presse écrite ». Pour autant, « ce plan n’a pas obtenu les effets escomp­tés, ni per­mis de cor­riger les faib­less­es de la poli­tique d’aide à la presse qui se car­ac­térise par un sys­tème de « guichet » au ser­vice d’objectifs mul­ti­ples ».

La Cour des comptes recom­mande donc « une réforme pro­fonde de la poli­tique d’aide à la presse […] compte tenu de son coût et de sa faible effi­cac­ité » . Con­crète­ment, cela doit pass­er par une « mise en cohérence des nom­breuses aides exis­tantes », une « réflex­ion sur le périmètre d’ap­pli­ca­tion des tar­ifs postaux préféren­tiels et du taux de TVA « super réduit » à 2,1% », et une « mod­erni­sa­tion du secteur ».

En bref , l’E­tat est prié de réduire et de mieux ori­en­ter ses dépens­es dans ce domaine. On sait que les rap­ports de la Cour des comptes sont rarement suiv­is d’effet…

Qu’en sera-t-il de celui-là ?

Source : Les EchosRap­port annuel de la Cour des comptes

Crédit pho­to : cap­ture d’écran www.ccomptes.fr

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés