L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Aide publique pour les médias : les quinze principaux bénéficiaires en 2017

1 mars 2019

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Aide publique pour les médias : les quinze principaux bénéficiaires en 2017

Aide publique pour les médias : les quinze principaux bénéficiaires en 2017

1 mars 2019

Temps de lecture : < 1 minute

Si sur la période 2012/2017 les grands groupes de médias trustent les aides à la presse, il est souvent difficile de s’y retrouver dans le maquis des subventions. La Correspondance de la presse clarifie les choses dans un tableau (sans doute à compléter) pour l’année 2017.

Le tableau qui suit analyse les 15 pre­miers groupes bénéficiaires.

[wpviewem­bed­pdf mode=“embed” url=“https://www.ojim.fr/wp-content/uploads/2019/03/Tableau-groupes-de-presse-aides-2017-web.pdf” download=“show” print=“show” presentation=“show” share=“hide” page=“1” con­tain­er=”” width=“100%” height=“500px” ]

On retrou­verait ensuite L’Équipe (groupe Amau­ry), de nom­breux titres de la presse quo­ti­di­enne régionale, Mar­i­anne, Le Point, etc. Sur le cumul des sommes reçues par les 33 pre­miers groupes sub­ven­tion­nés, les dix de tête absorbent env­i­ron 80%des aides. Ces chiffres ne com­pren­nent pas les aides apportées par Google (financier du Decodex du Monde) sur le plan privé.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

No Content Available

Derniers portraits ajoutés