Accueil | Infographies | Aide publique pour les médias : les quinze principaux bénéficiaires en 2017
Pub­lié le 1 mars 2019 | Éti­quettes :

Aide publique pour les médias : les quinze principaux bénéficiaires en 2017

Si sur la période 2012/2017 les grands groupes de médias trustent les aides à la presse, il est souvent difficile de s’y retrouver dans le maquis des subventions. La Correspondance de la presse clarifie les choses dans un tableau (sans doute à compléter) pour l’année 2017.

Le tableau qui suit analyse les 15 premiers groupes bénéficiaires.

On retrouverait ensuite L’Équipe (groupe Amaury), de nombreux titres de la presse quotidienne régionale, Marianne, Le Point, etc. Sur le cumul des sommes reçues par les 33 premiers groupes subventionnés, les dix de tête absorbent environ 80%des aides. Ces chiffres ne comprennent pas les aides apportées par Google (financier du Decodex du Monde) sur le plan privé.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

0% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 0€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux