Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
<span class="dquo">«</span> 60 Millions de consommateurs » à nouveau dans la tourmente

30 juin 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | « 60 Millions de consommateurs » à nouveau dans la tourmente

« 60 Millions de consommateurs » à nouveau dans la tourmente

30 juin 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Nouvelle levée de boucliers au magazine 60 millions de consommateurs.

Les salariés du mag­a­zine appar­tenant à l’In­sti­tut nation­al de la con­som­ma­tion (INC), sous tutelle du secré­tari­at d’É­tat chargé du Com­merce et de la Con­som­ma­tion, dénon­cent l’in­ten­tion du gou­verne­ment de l’ex­clure des activ­ités de l’INC. «  Le gou­verne­ment souhaite ven­dre “60 Mil­lions” à un groupe privé  », écrivent-ils dans un communiqué.

En cause, le pro­jet de con­trat d’ob­jec­tifs et de per­for­mance (COP) pour 2014–2018, en négo­ci­a­tion entre l’INC et l’É­tat. En effet, le doc­u­ment qui a été présen­té la semaine dernière à la direc­tion de l’in­sti­tut estime que « 60 Mil­lions » doit faire l’ob­jet d’un compte ren­du annuel séparé du COP.

« C’est un non-sens juridique­ment et économique­ment. “60 Mil­lions” finance en grande par­tie l’INC, en lui achetant, notam­ment, beau­coup de ser­vices. Si on enlève le jour­nal, il ne reste plus rien », a déclaré Fabi­enne Chol, direc­trice générale de l’INC. Du côté du cab­i­net de la secré­taire d’État au Com­merce et à la Con­som­ma­tion, Car­ole Del­ga, on se défend de ce pro­jet : «  Notre vision c’est que d’un côté, l’État passe un con­trat avec l’INC, qui rem­plit des mis­sions publiques, et, de l’autre, l’INC doit lui-même gér­er son mag­a­zine. L’État n’a pas à s’immiscer dans la vie d’un organe de presse. »

Quoi qu’il en soit, en plus de ces querelles internes, le mag­a­zine doit faire face à la chute de ses ventes. Il revendique aujourd’hui 130 000 exem­plaires (dont 80 000 abon­nés), con­tre près de 200 000 au début des années 2000.

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés