Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Une chaîne allemande menacée de sanction pour avoir diffusé une émission russe

7 juin 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Une chaîne allemande menacée de sanction pour avoir diffusé une émission russe

Une chaîne allemande menacée de sanction pour avoir diffusé une émission russe

Alertée par des parlementaires, l’autorité de régulation audiovisuelle allemande se penche actuellement sur le cas de la chaîne Salve.TV, accusée d’avoir osé reprendre « telle quelle » une émission de la chaîne russe RT.

Selon les par­lemen­taires, cette émis­sion ne dévelop­pait que « le point de vue russe » et « ne con­tribuait pas à for­mer un tableau objec­tif ». De plus, RT est jugée « trop proche du gou­verne­ment » de Moscou et ses émis­sions sont dif­fusées « sans être accom­pa­g­nées de com­men­taires critiques ».

L’au­torité de régu­la­tion de Thuringe (TLM) va donc devoir exam­in­er cette requête dans les prochains jours. Pour sa défense, le pro­prié­taire de Salve.TV, Klaus-Dieter Böhm, a affir­mé que les téléspec­ta­teurs alle­mands étaient libres de regarder ou non l’émis­sion, et de se con­stituer leur pro­pre opinion.

Un point de vue partagé par plusieurs téléspec­ta­teurs de la chaîne, comme en témoignent les dif­férents com­men­taires postés à cette occa­sion. « La pro­pa­gande antirusse effrénée dans les médias alle­mands n’a rien à voir avec le plu­ral­isme d’opin­ions. Je suis ravi de voir une chaîne présen­ter courageuse­ment et ouverte­ment un point de vue dif­férent », a ain­si estimé l’un d’en­tre eux.

De son côté, Mar­gari­ta Simon­ian, rédac­trice en chef de RT Deutsch, a résumé ain­si la sit­u­a­tion : « Dans une Alle­magne démoc­ra­tique, des par­lemen­taires épris de lib­erté agi­tent des men­aces con­tre une chaîne de télévi­sion alle­mande. Et ce, parce que cette chaîne a osé émet­tre un point de vue dif­férent de l’opin­ion propagée par les médias mainstream ».

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Claude Askolovitch

PORTRAIT — Claude Askolovitch débute sa car­rière à Sci­ences et Vie Économie puis entre à RFO avant d’être engagé au Matin de Paris. Fin 1987, il rejoint Europe 1 puis devient reporter à l’EDJ et à Marianne.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.