Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Un média suisse résiste à François Hollande

15 octobre 2012

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Un média suisse résiste à François Hollande

Un média suisse résiste à François Hollande

15 octobre 2012

Temps de lecture : < 1 minute

C’est sans doute le suc­cès inter­na­tion­al du por­tail d’in­for­ma­tions Romandie.com qui a poussé l’Élysée à deman­der la mod­i­fi­ca­tion d’un arti­cle con­sacré à la porte-parole du gou­verne­ment français, Najat Val­laud-Belka­cem, celle-ci ayant déclaré que l’an­cien pre­mier min­istre François Fil­lon avait lais­sé les finances français­es “en état de fail­lite aggravée”.

La dif­fu­sion de cette déc­la­ra­tion mal­heureuse, et le com­men­taire de Romandie.com évo­quant les dif­fi­cultés de la France à défendre sa nota­tion « Triple A », sem­blent avoir inquiété les hautes sphères de l’État français, au point de déclencher ces coups de fil élyséens qu’on pen­sait d’un autre temps…

Attaché à sa lib­erté, un trait typ­ique des suiss­es, Ste­fan Ren­ninger n’a pas cédé aux pres­sions pour­tant répétées et a lais­sé cette « brève » sur Romandie.com.

Romandie.com, por­tail d’informations créé en 1995 par Ste­fan Ren­ninger, est devenu une source d’in­for­ma­tion com­pa­ra­ble aux agences de presse fran­coph­o­nes les plus connues.

Ce suisse de 42 ans, que ses études à HEC Genève des­ti­naient à une car­rière clas­sique dans la banque ou la finance, a trou­vé sa voie dans les bal­bu­tiements d’In­ter­net en 1995 ; il perçoit le poten­tiel de lib­erté totale que promet ce nou­v­el out­il, et suiv­ant son instinct, plonge dans cette jun­gle encore inexplorée.

La clé de son suc­cès est d’avoir déposé un nom con­nu de tous autour de lui, puisqu’il s’agis­sait de celui de sa région : l’in­térêt fut immé­di­at chez les inter­nautes locaux, puis l’a­jout d’ac­tu­al­ités nationales et inter­na­tionales don­neront à son por­tail d’in­for­ma­tions une audi­ence considérable.

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés