Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
UMP : Twitter m’a tuer !
Publié le 

26 novembre 2012

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | UMP : Twitter m’a tuer !

UMP : Twitter m’a tuer !

La communication d’un parti est basée sur des éléments de langage, définis en réunion, à l’écart de la presse, éléments qui sont ensuite martelés lors des déclarations aux différents médias : cette stratégie de communication commune a volé en éclats la semaine dernière lors de l’élection du dirigeant de l’UMP.

Les pre­mières rumeurs de fraude à Nice ont fil­tré sur Inter­net l’après-midi même du scrutin, et après de longues heures de con­fu­sion, la procla­ma­tion uni­latérale de sa pro­pre vic­toire par Jean-François Copé vers 23h30 a mis le feu aux poudres.

Au fil des jours, l’escalade ver­bale n’a plus cessé : on a d’abord par­lé de « caphar­naüm », puis Bernard Debré a déclaré : « L’UMP est malade », ensuite Éric Ciot­ti a repoussé l’of­fre de vice-prési­dence faite par Jean-François Copé à François Fil­lon en la qual­i­fi­ant de « grotesque ».

En milieu de semaine, les accu­sa­tions de tricheries ont fait pass­er un cap sup­plé­men­taire aux invec­tives : à une accu­sa­tion de « turpi­tudes » fut répliqué par le terme de « mafia » : le point de non-retour était atteint.

La grande nou­veauté par rap­port à la crise du con­grès du PS en 2008 à Reims, puisque cette com­para­i­son a été faite par de nom­breux com­men­ta­teurs, c’est l’ap­pari­tion de Twit­ter.

Ces pro­pos de plus en plus vio­lents ont été par­fois émis, puis repris sur Twit­ter, réper­cutés des mil­liers de fois, com­men­tés, bro­cardés, moqués, ce qui a ampli­fié leur vio­lence ini­tiale ; à Reims, le PS avait tout réglé en interne, ce qui a lim­ité l’im­pact médi­a­tique des ten­sions pour­tant per­cep­ti­bles qu’il tra­ver­sait.

À l’in­verse, les usagers des réseaux soci­aux ont tourné la sit­u­a­tion en déri­sion, avec des jeux de mots, des par­o­dies de logo de l’UMP, des détourne­ment de vidéos (le “lip-dub” de l’UMP, la scène de colère d’Hitler dans le film « La Chute » avec des sous-titres moqueurs pour l’UMP, etc…), ajoutant le ridicule, voire l’hu­mil­i­a­tion à cette crise, ce qui a ver­sé encore plus d’huile sur le feu… Twit­ter est devenu un média à part entière.

Crédit pho­to : UMP Pho­tos via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Emmanuel Goldstein

PORTRAIT — Il n’est ni jour­nal­iste, ni directeur de jour­nal, ni même mag­nat de la presse et pour­tant il exerce une influ­ence con­sid­érable sur les médias, directe et indi­recte. Por­trait d’un homme de réseau.

Audrey Crespo-Mara

PORTRAIT — Aupar­a­vant jour­nal­iste de sec­onde main, Audrey Cre­spo-Mara est dev­enue pro­gres­sive­ment, par la force des choses, une « femme de », celle de Thier­ry Ardis­son, avant de touch­er le grand pub­lic en devenant le jok­er de Claire Chaz­al aux jour­naux du week-end sur TF1.

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision