Accueil | Actualités | Médias | Tweets antisémites : l’UEJF assigne Twitter en référé
Pub­lié le 1 décembre 2012 | Éti­quettes :

Tweets antisémites : l’UEJF assigne Twitter en référé

Après avoir obtenu le retrait des tweets précédés du hashtag #UnBonJuif sur Twitter, l’Union des Etudiants Juifs de France (UEJF) vient d’assigner le réseau social en référé.

Le but : obtenir rapidement le nom des utilisateurs ayant posté des messages jugés antisémites, en particulier celui de l’auteur de « #UnBonJuif est un juif mort ». De son côté, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire suite à une plainte du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) pour « provocation publique à la discrimination, à la haine ou la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe en raison de son origine ou son appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion ».

Crédit photo : Scott Beale via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux