Accueil | Actualités | Médias | Tweets antisémites : l’UEJF assigne Twitter en référé
Pub­lié le 1 décembre 2012 | Éti­quettes :

Tweets antisémites : l’UEJF assigne Twitter en référé

Après avoir obtenu le retrait des tweets précédés du hashtag #UnBonJuif sur Twitter, l’Union des Etudiants Juifs de France (UEJF) vient d’assigner le réseau social en référé.

Le but : obtenir rapidement le nom des utilisateurs ayant posté des messages jugés antisémites, en particulier celui de l’auteur de « #UnBonJuif est un juif mort ». De son côté, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire suite à une plainte du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) pour « provocation publique à la discrimination, à la haine ou la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe en raison de son origine ou son appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion ».

Crédit photo : Scott Beale via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.