Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Turquie : Erdogan met un tour de vis à la presse

8 mars 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Turquie : Erdogan met un tour de vis à la presse

Turquie : Erdogan met un tour de vis à la presse

Depuis son arrivée au pouvoir en 2002 avec le parti islamiste AKP, Erdogan n’a cessé de s’attaquer à la presse. Les journalistes, dessinateurs, blogueurs, écrivains (et nombre de citoyens ordinaires) sont harassés. Plus de 1800 plaintes ont été déposées à ce jour par le ministère de la justice turc. Et la Turquie pointe toujours au 149e rang sur 180 au classement mondial de la liberté de la presse.

L’AKP a franchi un pas de plus vers un régime islamiste autori­taire en faisant fer­mer le prin­ci­pal jour­nal du pays, Wazan, un enne­mi de choix pour le régime inté­griste, à la fois lié à son enne­mi intime Fethul­lah Gulen et porte-voix de l’opposition. Dans le même ordre d’idée deux jour­nal­istes du quo­ti­di­en Cumhuriyet ont été inculpés pour avoir pub­lié les preuves de trans­fert d’armes de la Turquie vers des groupes ter­ror­istes syriens. S’ils ont été libérés après 92 jours de déten­tion pro­vi­soire, les jour­nal­istes Can Dün­dar et Erdem Gül sont tou­jours en attente de leur procès. Entretemps l’Union Européenne négo­cie des aides à la Turquie pour la sup­pli­er de ne pas trans­fér­er un peu plus de « réfugiés » vers l’Europe de l’est et de l’ouest…

A not­er que dans le même temps la jus­tice turque fait preuve d’une étrange clé­mence vis-à-vis des passeurs qui exploitent les migrants. Cha­cun se rap­pelle l’exploitation obscène de la pho­to du petit syrien Alan Kur­di échoué sur une plage turque. Les con­voyeurs qui risquaient jusqu’à 35 ans de prison ont été con­damnés à 4 ans et deux mois pour bonne con­duite et ont l’intention de faire appel.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.