Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Tensions au Parisien après un publi-reportage sur EDF
Publié le 

16 décembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Tensions au Parisien après un publi-reportage sur EDF

Tensions au Parisien après un publi-reportage sur EDF

Alors que régnerait au Parisien un climat de « terreur » lié à un plan de départs en cours, des vives tensions se sont cristallisées autour d’une pratique honteuse : le publi-reportage dissimulé.

Dans un com­mu­niqué interne envoyé mer­cre­di 4 décem­bre, la Société des jour­nal­istes (SDJ) du Parisien/Aujourd’hui en France dénonce une série de pub­li-reportages non-iden­ti­fiés comme tel et faisant la pro­mo­tion de sociétés, rap­porte Libéra­tion. La série « His­toire de mar­que » chan­tait, fin décem­bre, la gloire d’EDF dans un arti­cle inti­t­ulé « EDF, l’énergie d’un géant ». Dans son com­mu­niqué, la SDJ cri­tique un « cahi­er tout à la gloire d’EDF (…) pas claire­ment iden­ti­fié comme un pub­lire­portage » et inter­pelle le directeur des rédac­tions, Thier­ry Bossa. La pub repre­nait en effet la même charte rédac­tion­nelle que le quo­ti­di­en : « Pourquoi, alors que nous t’avions fait part de cette exi­gence, n’est-il pas claire­ment indiqué sur le sup­plé­ment, par une typogra­phie et un éti­que­tage ad hoc, qu’il s’agit d’un pub­lire­portage ? », demande la SDJ.

En réac­tion Thier­ry Bossa, jugé « glacial », « incom­pé­tent » et « com­pléte­ment coupé de la rédac­tion », dénonce « un con­cen­tré de mal­hon­nêteté intel­lectuelle, ou per­son­nelle ». Il va jusqu’à men­ac­er à demi-mots Elis­a­beth Fleury, prési­dente de la SDJ : « Je vais donc désor­mais devoir éval­uer la qual­ité de tes infor­ma­tions et du traite­ment que tu en présentes dans le jour­nal à l’aune de ce que ce com­mu­niqué de la SDJ que tu portes donne à con­naître de ton respect de l’exactitude des faits et de la rigueur avec laque­lle tu rap­portes des pro­pos tenus par tes inter­locu­teurs. Je dois t’avouer que cela fait naître en moi quelques inquié­tudes. »

Jugeant ce procédé inac­cept­able, la SDJ déplore cette « manœu­vre d’intimidation ». « Cette réac­tion mon­tre l’in­com­préhen­sion totale qu’a le directeur des rédac­tions de ce qu’est une SDJ. On est dans notre rôle absolu en lui posant ces ques­tions-là ! », écrivent les jour­nal­istes. Dans un con­texte ten­du ryth­mé par un plan de départ, une jour­nal­iste explique à Libéra­tion qu’« au Parisien en ce moment, c’est un peu la Ter­reur. La réac­tion de Bor­sa l’il­lus­tre bien ».

Rap­pelons qu’un pub­li-reportage est un arti­cle pub­lic­i­taire rédigé par ou avec l’annonceur (ici EDF) qui, util­isant par­fois les mêmes for­mat, mise en page, police et taille des car­ac­tères des autres arti­cles con­tenus dans le jour­nal, essaie de faire croire au lecteur qu’il est un arti­cle d’information alors qu’il s’agit de com­mu­ni­ca­tion d’entreprise. Si une telle pra­tique est en soi con­testable, un pub­li-reportage doit pour le moins oblig­a­toire­ment com­porter une men­tion lis­i­ble (com­mu­niqué, pub­lic­ité, pub­lire­portage, pub­li-infor­ma­tion, etc.) rap­pelant son car­ac­tère com­mer­cial.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision