Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Squarcini condamné dans l’affaire des « fadettes » du Monde

11 avril 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Squarcini condamné dans l’affaire des « fadettes » du Monde

Squarcini condamné dans l’affaire des « fadettes » du Monde

11 avril 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Jugé dans l’affaire des « fadettes » du Monde, Bernard Squarcini a été condamné mardi dernier à une amende de 8 000 euros ainsi que 7 000 euros à verser aux parties civiles, parmi lesquelles Le Monde et le Syndicat national des journalistes (SNJ).

L’an­cien patron de la DCRI (Direc­tion cen­trale du ren­seigne­ment intérieur) était jugé pour « col­lecte de don­nées à car­ac­tère per­son­nel par un moyen fraud­uleux, déloy­al ou illicite ». D’après le pro­cureur, Jean Quin­tard, ce dernier a com­mis des actes illé­gaux en invo­quant la sûreté de l’É­tat (alors qu’il s’agis­sait, en réal­ité, d’éviter des fuites dans la presse). Pour­tant, M. Quin­tard n’avait req­uis qu’une peine de 5 000 euros d’a­mende afin de « tenir compte des ser­vices ren­dus par M. Squarci­ni à la République ».

Bernard Squarci­ni avait, de son côté, recon­nu en févri­er dernier avoir req­uis les fadettes (fac­tures télé­phoniques détail­lées) d’un jour­nal­iste du Monde au sujet de ses infor­ma­tions sur l’af­faire Bet­ten­court. Mais il « s’agis­sait de débus­quer une fuite, un traître dans un cab­i­net min­istériel », s’é­tait-il jus­ti­fié devant le tri­bunal cor­rec­tion­nel de Paris. Et d’in­vo­quer une excep­tion à la loi dans le cas d’une atteinte à la sûreté de l’État…

Pour les par­ties civiles, dont Le Monde, ce proche de Nico­las Sarkozy a surtout voulu pro­téger l’exé­cu­tif et Éric Woerth, alors en cause dans l’af­faire Bet­ten­court. « Ces infor­ma­tions gênent le pou­voir poli­tique, on se rend compte qu’il y a un sys­tème de col­lu­sion », avait estimé Gérard Dav­et, le jour­nal­iste du Monde visé par la recherche des fadettes.

Voir notre infographie du groupe Le Monde

Dessin : © Mila­dy de Win­ter pour l’Ojim

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés