Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Soir 3, de France 3 à Franceinfo dans la douleur

13 juillet 2019

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Soir 3, de France 3 à Franceinfo dans la douleur

Soir 3, de France 3 à Franceinfo dans la douleur

13 juillet 2019

Temps de lecture : < 1 minute

Qui est plus attaché au statu quo et aux avantages acquis dans la fonction publique qu’un syndicat ? Ce qui est vrai pour l’éducation nationale l’est tout autant pour les services de France Télévisions où le transfert de Soir 3 à Franceinfo fait des vagues au SNJ et ailleurs.

Une heure tardive

Dif­fi­cile de fidélis­er une audi­ence pour un JT tardif dont l’horaire aléa­toire varie en fonc­tion de la fin des pro­grammes de FR3 dif­fusés avant. Le JT peut pass­er à 23h ou 23h30 voire au-delà de minu­it en fin de semaine. Avec quelques cen­taines de mil­liers de téléspec­ta­teurs, l’audience est glob­ale­ment en baisse.

D’où le pro­jet d’un JT à heure fixe (23h) mais trans­féré à Fran­ce­in­fo à par­tir du 25 août 2019 et coréal­isé avec les équipes actuelles de Soir 3 et celles de la nou­velle chaine. D’où aus­si la crainte du SNJ (Syn­di­cat Nation­al des Jour­nal­istes) qui red­oute à la fois des redon­dances entre les équipes et pire la sup­pres­sion à terme du 19/20 de FR3. Le nou­veau jour­nal doit être plus inter­na­tion­al, plus cen­tré sur l’économie et l’Europe ce qui ne calme pas les appréhen­sions de la rédac­tion qui dénonce un « JT en kit Ikea ».

Grèves et pétitions

La for­mule du JT a dépassé les quar­ante ans et la direc­tion de l’information de France Télévi­sions parie sur une forte aug­men­ta­tion de l’audience mal­gré grèves de protes­ta­tion, une péti­tion de demande de main­tien de la for­mule actuelle et quelques inter­ven­tions par­lemen­taires. Reste l’inconnue du présen­ta­teur, Fran­cis Letel­li­er actuel tit­u­laire du poste, acceptera-t-il son trans­fert ou une autre fig­ure lui sera-t-elle préférée ? Réponse le 25 août.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés