Accueil | Actualités | Médias | Relooking à 4 millions d’euros pour La Voix du Nord
Pub­lié le 14 septembre 2014 | Éti­quettes : ,

Relooking à 4 millions d’euros pour La Voix du Nord

Selon Libération, la nouvelle formule de La Voix du Nord, qui est arrivée dans les kiosques mardi 9 septembre, a coûté environ 4 millions d'euros.

Pour pallier au déclin de ses ventes papiers, qui ont enregistré une baisse de 2,8 % depuis un an, le quotidien a choisi de se refaire une beauté. Il affiche désormais une structure divisée en deux parties : l'une consacrée à l'actu et l'autre au commentaire.

« Sur la forme, c’est une maquette plus aérée donnant un meilleur accès aux informations, et sur le fond, pour l’essentiel, ce sont des choix éditoriaux plus affirmés », a indiqué à l’AFP le directeur général du groupe, Jacques Hardoin.

La Voix du Nord a donc investi 3 millions d'euros pour changer ses rotatives et les adapter au nouveau format, et compte dépenser près de 500 000 euros pour la promotion.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This