Accueil | Actualités | Médias | Jean-Paul Huchon veut poursuivre Le Figaro et Marianne en diffamation
Pub­lié le 28 janvier 2015 | Éti­quettes : ,

Jean-Paul Huchon veut poursuivre Le Figaro et Marianne en diffamation

Le président (PS) de la région Île-de-France Jean-Paul Huchon envisage de porter plainte en diffamation contre plusieurs sites internet, dont ceux du Figaro et de Marianne.

Devant la commission permanente du conseil régional, qui doit valider ou non cette action en justice, M. Huchon mentionne des « articles de presse publiés sur internet (qui) font état de propos diffamatoires à (s)on encontre », dans « l'exercice de ses fonctions d'élu » et contre lesquels il entend pouvoir « être défendu devant toute juridiction compétente ».

D'après l'élu, « il s'agit d'articles publiés sur le site internet www.24heuresactu.com les 2 et 26 septembre 2014 relatifs à la gestion de la Région Île-de-France ». Ce dernier « entend également porter plainte pour diffamation contre des articles relatifs à un rapport commandé par la Région Île-de-France à Mme Pascale Boistard », un « article publié sur le site internet lefigaro.fr le 21 novembre 2014 » et deux articles publiés les 20 et 21 novembre « sur le site internet marianne.net ».

Le rapport en question, de 26 pages et payé 7 700 euros à Mme Boistard, actuelle secrétaire d'État chargée des Droits des femmes et à l'époque adjointe à la Mairie de Paris, avait créé la polémique en novembre dernier.

Crédit photo : partisocialiste via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This