Accueil | Actualités | Médias | Polémique à Prochoix
Pub­lié le 15 février 2013 | Éti­quettes :

Polémique à Prochoix

Dans leur dernier numéro, Les Dossiers du contribuables accusent Prochoix d'avoir reçu 12 000 euros de subventions de la Ville de Paris alors que le dernier numéro de la revue paru remonterait à novembre 2011.

Une affirmation contestée par Caroline Fourest qui assure qu'un numéro a été publié le 1er avril 2012, bien que ne figurant pas sur le site de Prochoix. Elle explique dans la foulée que le prochain Prochoix « sort dans 3 semaines », c’est-à-dire au mois de mars 2013. Et affirme : « Nous publions 2 à 4 numéros par an selon les ressources de l’association ».

Sauf qu’en 2012, Prochoix n’en a publié qu’un seul, plus onze posts sur son blog, dont six recopiés sur d'autres médias. Onze posts auxquels la revue a rajouté mercredi onze autres posts antidatés, dénonce le site Nouvelles de France qui s'interroge : « Pourquoi cette antidatation ? Pour ne pas attirer l'attention du Conseil de Paris et pouvoir justifier le fait de toucher de nouveau 12 000 euros d'argent public au printemps 2013 (c'est-à-dire très bientôt) sans donner l'impression de réagir au buzz négatif provoqué par des "sites orientés" donc de craindre quelque chose/d'avoir quelque chose à se reprocher ? »

Crédit photo : montage le-studio-americain.com

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux