Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Plan social à Centre France La Montagne

12 novembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Plan social à Centre France La Montagne

Plan social à Centre France La Montagne

12 novembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

318 postes vont être supprimés au sein du groupe Centre France La Montagne, a annoncé la direction aux comités d’entreprise le 5 novembre.

Pour Michel Habouz­it, le directeur général du groupe Cen­tre France La Mon­tagne, le « déclin inéluctable car struc­turel » des ventes papi­er (-2 % par an) con­traint son groupe à licenci­er et à entamer une « muta­tion du mod­èle économique ». Ce dernier ajoute que « sans trans­for­ma­tion rapi­de de son mod­èle, le groupe Cen­tre France La Mon­tagne ris­querait d’être con­fron­té, dès 2016, à une grave sit­u­a­tion finan­cière avec un résul­tat courant négatif de 13 mil­lions d’euros ».

318 emplois seront ain­si sup­primés et le groupe va se sépar­er de ses « activ­ités défici­taires ne rel­e­vant pas de son cœur de méti­er » dont la télévi­sion de Cler­mont, iC1. Les secteurs con­cernés seront la pré­presse, l’im­primerie d’Or­léans, la pub­lic­ité, les rédac­tions, les ventes, le mar­ket­ing et l’administration.

« L’ensem­ble de ces mesures doit per­me­t­tre d’at­tein­dre une économie annuelle de fonc­tion­nement de 16 mil­lions d’eu­ros », a ajouté Michel Habouz­it qui compte, grâce à cette économie, créer de nou­veaux secteurs (dont « des plates-formes numériques mul­ti-sup­ports dévelop­pant des offres locales d’in­for­ma­tions et de ser­vices ») et de nou­veaux emplois (une soixantaine).

Le plan social, qui débutera le 14 novem­bre, a provo­qué des grèves dans plusieurs titres du groupe. Cen­tre France La Mon­tagne, qui cou­vre le grand Cen­tre et dénom­bre 15 titres de presse dont 7 quo­ti­di­ens, représente actuelle­ment 303 mil­lions d’euros de chiffre d’affaire.

Crédit pho­to : mon­tage Ojim (cc)

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés