Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Nicolas Domenach explique son départ de Marianne

23 juillet 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Nicolas Domenach explique son départ de Marianne

Nicolas Domenach explique son départ de Marianne

23 juillet 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Dans une lettre rendue publique vendredi dernier, Nicolas Domenach a annoncé qu’il quittait Marianne, hebdomadaire dont il est l’un des cofondateurs.

La nou­velle direc­tion de celui-ci lui demandait en effet de cess­er ses col­lab­o­ra­tions télévi­suelles (« La Nou­velle Édi­tion » sur Canal+ et « Ça se dis­pute » sur i>Télé). Un moyen de le pouss­er vers la sor­tie que Dom­e­n­ach n’a pas accep­té. Dans sa let­tre, celui qui était jusqu’à présent directeur adjoint de Mar­i­anne con­fie un « choix douloureux » et une longue hésitation.

Mais suite aux pres­sions de sa direc­tion, « au nom de nos valeurs fon­da­tri­ces, je n’avais donc plus d’autre choix que de repren­dre ma lib­erté. La rup­ture n’est pas de mon fait, mais la sit­u­a­tion était dev­enue insup­port­able ». Après avoir évo­qué les fiertés qu’il tirait de Mar­i­anne, dont la « défense acharnée de l’idéal européen, la dénon­ci­a­tion du nation­al­isme et de l’ex­trême droite », Dom­e­n­ach s’ex­plique sur ce qui l’a opposé à la direction.

Selon lui, celle-ci « aurait fait courir le bruit insane que j’au­rais méprisé, et pire encore détesté, ceux qui ont par­ticipé à ce jour­nal, à cette entre­prise sal­va­trice. Rien de plus faux, rien de plus éloigné de mon esprit ». « J’ai sim­ple­ment regret­té, c’est vrai, qu’on ne salue pas avec un peu de chaleur ceux qui avaient lancé notre jour­nal et qui en sont par­tis, quels que soient les con­flits et les torts respec­tifs… », ajoute-t-il avant de con­clure : « Cette rup­ture m’at­triste et m’af­fecte. Mais elle m’a été imposée. »

Après Mau­rice Szafran et Lau­rent Neu­mann, Nico­las Dom­e­n­ach est le troisième de l’équipe fon­da­trice de Mar­i­anne à faire ses bagages.

Voir notre portrait de Nicolas Domenach

Crédit pho­to : i>Télé

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés