Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Nicolas Domenach explique son départ de Marianne

23 juillet 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Nicolas Domenach explique son départ de Marianne

Nicolas Domenach explique son départ de Marianne

Dans une lettre rendue publique vendredi dernier, Nicolas Domenach a annoncé qu’il quittait Marianne, hebdomadaire dont il est l’un des cofondateurs.

La nou­velle direc­tion de celui-ci lui demandait en effet de cess­er ses col­lab­o­ra­tions télévi­suelles (« La Nou­velle Édi­tion » sur Canal+ et « Ça se dis­pute » sur i>Télé). Un moyen de le pouss­er vers la sor­tie que Dom­e­n­ach n’a pas accep­té. Dans sa let­tre, celui qui était jusqu’à présent directeur adjoint de Mar­i­anne con­fie un « choix douloureux » et une longue hési­ta­tion.

Mais suite aux pres­sions de sa direc­tion, « au nom de nos valeurs fon­da­tri­ces, je n’avais donc plus d’autre choix que de repren­dre ma lib­erté. La rup­ture n’est pas de mon fait, mais la sit­u­a­tion était dev­enue insup­port­able ». Après avoir évo­qué les fiertés qu’il tirait de Mar­i­anne, dont la « défense acharnée de l’idéal européen, la dénon­ci­a­tion du nation­al­isme et de l’ex­trême droite », Dom­e­n­ach s’ex­plique sur ce qui l’a opposé à la direc­tion.

Selon lui, celle-ci « aurait fait courir le bruit insane que j’au­rais méprisé, et pire encore détesté, ceux qui ont par­ticipé à ce jour­nal, à cette entre­prise sal­va­trice. Rien de plus faux, rien de plus éloigné de mon esprit ». « J’ai sim­ple­ment regret­té, c’est vrai, qu’on ne salue pas avec un peu de chaleur ceux qui avaient lancé notre jour­nal et qui en sont par­tis, quels que soient les con­flits et les torts respec­tifs… », ajoute-t-il avant de con­clure : « Cette rup­ture m’at­triste et m’af­fecte. Mais elle m’a été imposée. »

Après Mau­rice Szafran et Lau­rent Neu­mann, Nico­las Dom­e­n­ach est le troisième de l’équipe fon­da­trice de Mar­i­anne à faire ses bagages.

Voir notre portrait de Nicolas Domenach

Crédit pho­to : i>Télé

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision