Accueil | Actualités | Médias | Les Français de plus en plus seuls devant leur télévision
Pub­lié le 14 mars 2013 | Éti­quettes :

Les Français de plus en plus seuls devant leur télévision

Alors que le temps d’écoute individuel (TEI) de la télévision vient d’atteindre un nouveau record en 2012, une autre nouvelle, concernant la manière de regarder la télévision, est à signaler : les Français sont de plus en plus seuls face aux écrans.

EN 1980, les plus de 15 ans passaient déjà 25 % de leur temps devant la télévision seuls. Pour 2010, le chiffre s’élève à 40 %, selon une étude publiée récemment par l’INSEE. Cette hausse ne concerne pas uniquement les personnes vivant seules, en augmentation. « Dans les ménages de plusieurs personnes, le visionnage en solitaire est aussi en nette augmentation », précise l’étude. La raison ? La multiplication des écrans évidemment. Par le biais des smartphones et des ordinateurs, la tendance à pratiquer en solo s’accroît, et concerne tous les foyers.

La convivialité autour du petit écran, qui pouvait exister il y a quelques décennies, est donc en passe de disparaître. Mais cette disparition n’était-elle pas inscrite dans la logique des choses ?

Crédit photo : DR

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This