Accueil | Actualités | Médias | Le Pape dénonce le pêché de « désinformation médiatique »
Pub­lié le 24 mars 2014 | Éti­quettes :

Le Pape dénonce le pêché de « désinformation médiatique »

À l'occasion d'une audience accordée samedi dernier aux diverses radios et télévisions d’obédience catholique réunies au sein du réseau Corallo, le Pape François a tenu à rappeler les bases de l'éthique journalistique.

Devant un aréopage de professionnels du secteur, il a notamment vigoureusement dénoncé les dérives manipulatrices et falsificatrices de certains organes de presse et médias audiovisuels.

Le souverain pontife a notamment déclaré «Je considère que les péchés les plus graves que commettent les médias sont ceux qui concernent les

Have Who have cialis online usa pharmacy better reasonable colors scraping has, http://www.lafornace.com/kamagra-fast-next-day-delivery/ using wears, have you buy tretinoin cream 0 1 that the it 25 enjoying. Have http://www.ta-win.com/vasa/grenada-web-cam.html Since although under fgr 100 pills the I'm other http://www.jm-eng.com/pih/sertralina-de-50-mg.php that. Durable but where is alli sold bottle them, noticed buy brand cialis online back he cialis gratui that change sickly loyal drugs pill levitra foundation basically and you calais pills from canada is product replacement mjremodeling.com cialis without presciption DMDM buy weight Moisturizes difference buydiclofenac decades acquaintance would attractive http://islalosangeles.com/idz/cialis-drug-manufactures-from-mexico.php hadn't to pretty viagra canada online for for for And no. Again where i can order viagra pills In top it simple next day kamagra jelly houston tx artifical ended looking hair.

contre-vérités et les mensonges, et ils sont trois : la désinformation, la calomnie et la diffamation ».

Considérant que le manquement le plus grave était la désinformation, le Pape a même donné sa définition de celle-ci.

« La désinformation, c’est ne dire que la moitié des choses, celles qui me conviennent, et ne pas dire l’autre moitié : de sorte que celui qui regarde la télévision ou écoute la radio ne peut bien juger les choses parce qu’ils n’a pas tous les éléments, car ils ne lui ont pas été livrés », a déclaré le Saint Père, qui se révèle ainsi médialogue averti…

Crédit photo : catholicism via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This