Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
<span class="dquo">“</span>Méga” submergé dès le premier jour
Publié le 

22 janvier 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Méga” submergé dès le premier jour

Méga” submergé dès le premier jour

Un an jour pour jour après la fermeture du site de stockage en ligne Megaupload, son créateur Kim Dotcom revient en force avec Mega, un site « plus grand, meilleur, rapide, fort, sûr ».

Alors que le nou­veau site a été lancé ce dimanche 20 jan­vi­er, près de 100 000 con­nex­ions ont eu lieu la pre­mière heure ! Le site est resté blo­qué presque toute la journée. « 250.000 util­isa­teurs inscrits. La capac­ité des serveurs à son max­i­mum. Ça devrait aller mieux une fois retombée l’e­uphorie ini­tiale. Wow! », s’est exclamé le mil­lion­naire alle­mand, tou­jours sous la men­ace d’une extra­di­tion aux Etats-Unis pour vio­la­tion de droits d’au­teur. Avec son site Megau­pload qui pro­po­sait des copies illé­gales de films et de musiques, il est en effet accusé d’« activ­ités crim­inelles » qui lui ont rap­porté la coquette somme de 175 mil­lions de dol­lars et ont couté pas moins de 500 mil­lions de dol­lars aux déten­teurs des droits des pro­duits cul­turels qu’il vendait.

Avec Mega, Kim Schmitz (rebap­tisé Kim Dot­com), veut à présent revenir en force. D’une capac­ité de 50 GB de stock­age, le site pro­pose une offre bien supérieure à celles de ses prin­ci­paux con­cur­rents Drop­box ou Google Dri­ve. « Con­traire­ment à la plu­part de nos con­cur­rents, nous util­isons une par­tie de l’art des tech­nolo­gies de cryptage basé sur nav­i­ga­teur où vous, et pas nous, con­trôlez les clés », a‑t-il déclaré. Le mil­lion­naire-pirate promet un site ultra-sécurisé et se cou­vri­ra ain­si de tout procès en cryptant les don­nées des util­isa­teurs de manière à ce que les admin­is­tra­teurs ne puis­sent pas y accéder.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran mega.co.nz

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision