Accueil | Actualités | Médias | Le marché publicitaire de nouveau en baisse
Pub­lié le 25 mars 2013 | Éti­quettes :

Le marché publicitaire de nouveau en baisse

En 2009, au moment de la crise économique, les recettes publicitaires des médias s’étaient effondrées de 12,6 %. En 2012, elles ont à nouveau baissé, après une légère stabilisation, selon la dernière étude de l’IREP.

C’est la presse gratuite d’annonce qui a été le plus touchée avec -23,7 %. La presse quotidienne nationale et régionale n’est pas en reste : 8,9 % et 6,7 % de baisse par rapport à 2011. La télévision et la radio perdent respectivement 4,5 et 1,2 points quand les magazines et la presse spécialisée chutent de 5,5 % et 7 %.

Pour internet, c’est la progression qui est en baisse avec seulement +4,8 % pour le display et +7 % pour le search alors que les autres années avaient vu des augmentations à deux chiffres. Enfin, les recettes pour le mobile progressent de 29 %.

Après une certaine stabilisation suite à la chute de 2009, les recettes publicitaires sont de nouveau dans le rouge. D’où l’intérêt que portent les médias historiques au numérique payant ces derniers temps…

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux