Accueil | Actualités | Médias | Le 21ème prix des correspondants de guerre s’ouvre à Bayeux
Pub­lié le 8 octobre 2014 | Éti­quettes :

Le 21ème prix des correspondants de guerre s’ouvre à Bayeux

Ce lundi 6 octobre se sont ouvertes les 21èmes rencontres du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.

Six expositions photos seront au rendez-vous, dont une sur la guerre en Syrie dans un cadre exceptionnel : la cathédrale de Bayeux. Une quinzaine de photographies sont ainsi à découvrir derrière les arches gothiques de l'édifice pour présenter cette « guerre qui fait partie du quotidien des Syriens ».

Parmi les cinq autres expositions, on trouvera également dans une chapelle le thème « République centrafricaine : une année de haine, de violences et de division » ou encore, dans les rues de la ville, « Ukraine: République populaire du chaos ».

Des soirées débats seront prévues mercredi et vendredi avec notamment un thème on ne peut plus convenu : « La Russie de Poutine, une menace pour la paix. » Par ailleurs, une stèle représentant les reporters tués ces 12 derniers mois sera dévoilée jeudi à 17h.

Les prix seront remis ce samedi.

Crédit photo : marko8904 via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

35% récolté
Nous avons récolté 700€ sur 2.000€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Téléchargez l’application

L'Ojim sur iTunes Store