Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La presse pleure, la presse rit

12 octobre 2012

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | La presse pleure, la presse rit

La presse pleure, la presse rit

12 octobre 2012

Temps de lecture : < 1 minute

La presse est une indus­trie cul­turelle mar­ginale ? Faux. Elle représente 5% du CA du secteur ter­ti­aire avec 9,7 mil­liards d’euros, devant la télévi­sion (8,8 Md€).

La presse vit de moins en moins de sa dif­fu­sion ? Le CA des ventes de con­tenus est qua­si­ment sta­ble sur 10 ans (9,7 mil­liards d’euros en 2010 con­tre 10,6 en 2000), grâce aux aug­men­ta­tions des prix de vente et aux recettes dig­i­tales (280 mil­lions d’euros en 2010). Mais les autres médias récents crois­sent rapidement.

La presse vit de la pub­lic­ité ? De moins en moins vrai. Les recettes pub­lic­i­taires de la presse imprimée sont passées de 4,7 Md€ en 2000 à 3,7 Md€ en 2010, soit une perte d’un mil­liard d’euros.

La presse est inca­pable de se diver­si­fi­er ? Faux. Le CA issu de la diver­si­fi­ca­tion représen­tait 42% du total en 2011, con­tre 39% en 2005. Mais, tou­jours en 201 le CA réal­isé sur le web ne représen­tait que 3% du total.

La presse n’est pas rentable ? Vrai et faux… Le résul­tat d’exploitation des entre­pris­es de presse n’était que de 1% en 2011 con­tre 2% en 2005 ce qui est insuff­isant pour affron­ter cor­recte­ment la crise et les muta­tions tech­nologiques. A not­er que ce résul­tat est « plom­bé » par la presse d’information poli­tique et générale (IPG) qui elle est en perte.

Source : SEPREM, études et con­seils, Matière à réflex­ion 143

Pho­to : crédit Ol.v!er [H2vPk] via Flickr (cc)

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés