Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Accueil | Histoires d’une nation

Histoires d’une nation

Histoires d’une nation ou France 2 au pays des Soviets. Cinquième partie

Histoires d’une nation ou France 2 au pays des Soviets. Cinquième partie

Le cinquième volet de la série doc­u­men­taire de France 2, « His­toires d’une nation » est con­sacré aux « généra­tions », ce qui n’est pas très clair. Sauf à com­pren­dre que l’histoire de France serait un ensem­ble d’histoires de « généra­tions » suc­ces­sives de per­son­nes venues d’ailleurs ? L’interprétation est déli­cate, le choix de ce titre étant flou. Ce qui n’est pas le cas de l’ensemble de ce dernier épisode, lequel s’inscrit pleine­ment dans un moment où une volon­té de lim­iter la lib­erté d’expression sem­ble s’associer avec une volon­té de réécrire l’histoire de France,.

Histoires d’une nation ou France 2 au pays des Soviets. Quatrième partie

Histoires d’une nation ou France 2 au pays des Soviets. Quatrième partie

Le qua­trième volet de la série doc­u­men­taire de France 2, « His­toires d’une nation » est con­sacré à « la gloire de nos pères », autrement dit les immi­grés qui ont tra­vail­lé « sans cesse », sauf à dormir « vingt min­utes » entre trois métiers affirme un témoin, durant les Trente Glo­rieuses, « pour faire la France » (décidé­ment une ren­gaine de cette série) et per­me­t­tre à leurs enfants de gravir les march­es de l’ascenseur social du pays, à l’image de Zine­dine Zidane, fig­ure en fil­igrane per­ma­nent de cet épisode.

Histoires d’une nation ou France 2 au pays des Soviets. Troisième partie

Histoires d’une nation ou France 2 au pays des Soviets. Troisième partie

Le troisième volet de la série doc­u­men­taire de France 2, inti­t­ulé « Des héros dans la tour­mente », ne déroge pas au ton des deux pre­miers : His­toires d’une nation est un out­il de pro­pa­gande. Après avoir analysé la rai­son d’être de la série, puis décryp­té le pre­mier épisode, l’OJIM plonge dans les images d’un épisode 3 dont le maître mot est amal­games en chaîne.

Histoires d’une nation ou France 2 au pays des Soviets. Deuxième partie

Histoires d’une nation ou France 2 au pays des Soviets. Deuxième partie

His­toires d’une nation, au fond, c’est un doc­u­men­taire à charge con­tre la France des Français, une plongée dans la mytholo­gie issue de la décon­struc­tion des libéraux cul­turels, la manière dont ils se racon­tent l’histoire de France dont ils ont besoin pour fab­ri­quer le pays qu’ils veu­lent main­tenant et demain. De tout temps, cela a porté un nom : pro­pa­gande. La suite ne peut que promettre…