Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Accueil | Gilets jaunes

Gilets jaunes

Amnesty International condamne la répression des manifestations en France

Amnesty International condamne la répression des manifestations en France

Pour­tant peu prompte à hauss­er le ton à l’encontre de gou­verne­ments appar­tenant au camp du Bien, l’ONG Amnesty Inter­na­tion­al n’a eu d’autre choix que de pren­dre posi­tion sur les vio­lents heurts entre les forces de l’ordre et les man­i­fes­tants con­tre la réforme des retraites en France.

Didier Maïsto

Didier Maïsto

PORTRAIT — Ancien patron de Sud Radio et de Fidu­cial Médias, Didi­er Maïs­to s’est révélé comme une voix indépen­dante au sein des médias français.

Aude Lancelin en héraut des gilets jaunes 

Aude Lancelin en héraut des gilets jaunes 

Le 2 sep­tem­bre 2020, parais­sait le nou­veau livre d’Aude Lancelin, La Fièvre, fresque épique de la séquence gilets jaunes ou bien coup mar­ket­ing au choix.

Gilets jaunes : sur Telegram, une nouvelle toile de médias locaux

Gilets jaunes : sur Telegram, une nouvelle toile de médias locaux

Après les faux, place aux vrais médias des Gilets jaunes. À côté des ten­ta­tives de l’extrême-gauche de met­tre le grap­pin sur les Gilets jaunes via le vrai-faux média « col­lec­tif » GJ Info, une toile de médias locaux et moins locaux sur les réseaux soci­aux éma­nent des Gilets jaunes sur le ter­rain. Com­mençons par ceux qui se trou­vent sur Telegram, nous nous intéresserons ensuite aux autres réseaux soci­aux et aux ini­tia­tives du terrain.

GJ Info, le faux média des Gilets jaunes aux mains de l’extrême-gauche

GJ Info, le faux média des Gilets jaunes aux mains de l’extrême-gauche

Depuis le début du mou­ve­ment des Gilets jaunes, nom­breux sont ceux qui veu­lent tir­er les mar­rons du feu et par­ler à sa place. De nom­breuses ten­ta­tives d’infiltration du mou­ve­ment provi­en­nent de l’extrême-gauche, tant dans les man­i­fes­ta­tions des grandes villes (Nantes, Rouen, Bor­deaux, Saint-Éti­enne, Paris, Mar­seille…) que dans la bataille pour le con­trôle de la parole. Ain­si GJ Info, act­if sur Telegram, n’a rien à voir avec les vrais Gilets jaunes et tout à voir avec l’extrême-gauche qui le contrôle.