Accueil | Actualités | Médias | Financement participatif réussi pour « Sans A_ », le média des invisibles
Pub­lié le 16 juillet 2016 | Éti­quettes :

Financement participatif réussi pour « Sans A_ », le média des invisibles

« Rendre visible les invisibles », c'est l'objectif que s'est fixé Martin Besson, 21 ans, grâce à son média en ligne baptisé « Sans A_ ».

À 18 ans, après avoir passé une seule journée dans la peau d'un sans abri, constant la solitude et l'indifférence des passants, il lance, en mars 2014, son propre média pour donner la parole aux ignorés. Aujourd'hui, Sans A_ regroupe 20 journalistes et photographes ainsi que 80 personnes qui gravitent autour du projet. « Ce sont des personnes, pour le moment bénévoles, intéressées par notre démarche et par ce que l'on veut apporter de nouveau », explique Martin Besson au Figaro.

Le site compte 90 articles très travaillés et illustrés de photographies de qualité. « Nous souhaitons, à travers les rencontres et le ‘story telling', à la fois sensibiliser sur le sujet de la précarité et proposer des solutions », déclare le jeune homme. Avec ce média d'un nouveau genre, il souhaite « aider en racontant des histoires, et en faisant réagir, pas en allant faire des maraudes. Nous laissons cela aux associations, bien plus compétentes que nous sur le sujet. »

Pour se développer davantage, il a lancé, le 2 mai 2016, un financement participatif sur la plateforme Ulule. Après un peu plus d'un mois, le 14 juin, ce fut un succès indéniable avec 37 630 euros récoltés, soit 2 630 euros de plus que l'objectif initial (35 000 euros), pour 583 contributeurs. À partir de cette cagnotte, 9 600 euros vont être alloués à la rédaction en chef, 12 000 à la production de contenus, 5 500 à l'administratif et 6 500 au développement digital.

« Grâce à ce financement, Sans A_ aura bientôt des locaux et pourra bientôt rémunérer certains de ses journalistes », se réjouit Martin Besson. Une belle aventure en perspective pour porter un autre regard sur la rue.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This