L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Facebook récupère vos données… et les transmet aux grandes sociétés de Smartphones

8 juin 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Facebook récupère vos données… et les transmet aux grandes sociétés de Smartphones

Facebook récupère vos données… et les transmet aux grandes sociétés de Smartphones

8 juin 2018

Temps de lecture : 2 minutes

Dans la ténébreuse affaire Cambridge Analytica que nous avons disséquée ici, Facebook et Cambridge se sont renvoyés la responsabilité l’un à l’autre. Dans le cas qui nous occupe, la société de Mark Zuckerberg est bien seule en cause.

L’exemple Blackberry

Black­ber­ry est un fab­ri­cant cana­di­en de télé­phones con­nec­tés. Un temps à la pointe de la tech­nique et des ventes (surtout pour les flottes d’entreprises), la mar­que a depuis décliné mais con­serve des adeptes. Un jour­nal­iste du New York Times était l’heureux pro­prié­taire d’un Black­ber­ry. Via Face­book toutes ses don­nées (ain­si que celles de ses 556 « amis ») ont été trans­férées vers le fab­ri­cant de télé­phone cana­di­en. Toutes leurs don­nées c’est à dire statut mar­i­tal, évène­ments aux­quels ils par­ticipent, échanges poli­tiques, achats divers etc… On imag­ine l’aubaine pour une société qui récupère ces pré­cieuses don­nées et va pou­voir les utilis­er ou les reven­dre à un tiers. Mais il n’y a pas que Facebook.

Les données que conserve Apple

Si vous cochez oui à l’une des ques­tions suiv­antes, soyez atten­tifs : utilisez vous un iPhone, iPad, un ordi­na­teur Mac, un compte iTunes, un compte iCloud ? Oui, alors accrochez-vous et nous espérons que vous êtes per­for­mant en anglais. Après de longues manip­u­la­tions sur un de vos appareils Apple, inclu­ant les ter­mes (en anglais, Apple ne va pas les traduire pour vous, vous êtes citoyen du monde, que dia­ble !) pri­va­cy, legal et autres pol­i­cy vous arrivez, si vous êtes patient et doué en infor­ma­tique, à une page qui vous per­met d’obtenir copie de ce que Apple pos­sède sur vous.

Voici : Nom, sexe, âge, télé­phones, pro­duits achetés via Apple­Store, télécharge­ments effec­tués, liste des SMS via Mes­sen­ger, liste des appels Face­time (sans les con­tenus dans ces deux derniers cas), musiques achetées ou écoutées. Miam dit Apple.

Les Chinois à l’affût

Revenons au pre­mier para­graphe con­cer­nant Face­book. Vous vous dites « je n’ai pas de Black­ber­ry, je suis tran­quille ». Que nen­ni ! Le même phénomène s’est pro­duit avec Sam­sung, Apple, Ama­zon , Microsoft et leurs produits.

« Oui mais moi j’ai un appareil chi­nois, je suis sans doute à l’abri ». Et bien non, Huawei, Leno­vo, Oppo, TCL ont com­pris l’aubaine et eux aus­si ont pu « pom­per » vos don­nées via leurs appli­ca­tions. Face­book assure que ces manœu­vres ne sont plus pos­si­bles depuis sep­tem­bre 2017. Le croit qui veut bien le croire.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés