Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
États-Unis : la télévision détrônée par le numérique
Publié le 

19 août 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | États-Unis : la télévision détrônée par le numérique

États-Unis : la télévision détrônée par le numérique

Selon un sondage d’eMarketer réalisé aux États-Unis, la télévision se voit détrônée de son statut de média numéro un au profit du numérique. Une première.

Alors qu’elle occu­pait la pre­mière place depuis son explo­sion dans les foy­ers, la télévi­sion est désor­mais devancée par un numérique en pleine expan­sion. Selon l’étude, les Améri­cains de plus de 18 ans passent 5h09 par jour en ligne sur les sup­ports numériques tels que les ordi­na­teurs, smart­phones et tablettes. Par­al­lèle­ment, leur con­som­ma­tion de télévi­sion baisse mais reste néan­moins à un niveau élevé : 4h31 par jour. C’est à se deman­der com­bi­en de temps ils con­sacrent à vivre sans écrans…

Pour Clark Fredrick­sen, vice-prési­dent d’eMar­keter, « il s’agit d’une évo­lu­tion fon­da­men­tale. La télévi­sion a été le prin­ci­pal dis­posi­tif médi­a­tique des con­som­ma­teurs au cours des cinquante dernières années. »

Les tablettes et smart­phones sont ain­si dans une phase d’explosion phénomé­nale. Entre 2011 et 2013, le nom­bre d’utilisateurs de smart­phones est passé de 92,8 à 140 mil­lions, soit 44,3 % de la pop­u­la­tion des États-Unis. Une évo­lu­tion encore plus rapi­de pour les tablettes : 38,9 % des Améri­cains en pos­sè­dent une en 2013, con­tre 10,8 % deux ans plus tôt. « L’augmentation des ventes de tablettes est telle qu’elle entraîne aujourd’hui un déclin sig­ni­fi­catif du marché du PC », pré­cise Clark Fredrick­sen.

Un sondage qui sera sans doute bien­tôt val­able en Europe et en France.

Crédit pho­to : hoboton via SXC (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision