Accueil | Actualités | Médias | Deux reporters d’ERTV agressés lors de la « Marche pour la dignité »
Pub­lié le 4 novembre 2015 | Éti­quettes :

Deux reporters d’ERTV agressés lors de la « Marche pour la dignité »

Alors qu'ils couvraient la « Marche pour la dignité » samedi 31 octobre à Paris, deux journalistes d'ERTV (Égalité & Réconciliation) ont été agressés par des manifestants.

Coutumier de ce genre d'événements, Vincent Lapierre posait ses questions habituelles aux personnes présentes ce jour-là quand sa cameraman a été soudainement attaquée par derrière par un homme essayant de se saisir de sa caméra. Le journaliste tenta alors de l’en empêcher et fut aussitôt plaqué au sol.

De son côté, la cameraman d'ERTV, Stéphanie, est frappée à la tête avant que les individus ne prennent la fuite. Une plainte pour vol avec violence a d'ores et déjà été déposée.

En parallèle, les manifestants ont continué à défiler pour la « tolérance » dans cette manifestation organisée par le P.I.R., le Parti des Indigènes de la République, de Houria Bouteldja, en hommage aux deux jeunes Zyed et Bouna morts il y a dix ans. Y participaient des militants EELV, NPA, Front de Gauche mais aussi des membres de la CNT et de la CGT.

« Encore une fois, la preuve par l’absurde est donnée que ces partis et associations n’appliquent pas leurs valeurs affichées et que leur véritable fonction est autre : confisquer les colères – et la parole – pour les neutraliser, avec la bienveillance du Système », a commenté Égalité & Réconciliation sur son site.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

19% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 375,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux