L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Désinformation sur l’origine des agresseurs dans l’affaire Irvoas

20 mai 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Désinformation sur l’origine des agresseurs dans l’affaire Irvoas

Désinformation sur l’origine des agresseurs dans l’affaire Irvoas

20 mai 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Alors que les deux policiers poursuivis pour non-assistance à personne en danger lors de la mort de Zyed Benna et Bouna Traoré à Clichy-sous-Bois en 2005 ont été relaxés par le tribunal de Rennes lundi 18 mai, de nombreuses réactions ont fleuri sur les réseaux sociaux.

Par­mi elles, celle de Mar­i­on Maréchal-Le Pen, qui en a prof­ité pour revenir sur la mort de Jean-Jacques Le Chenadec et de Jean-Claude Irvoas, sur­v­enue lors des émeutes qui ont suivi l’af­faire il y a 10 ans. « Pen­sées pour Jean-Jacques Le Chenadec et Jean-Claude Irvoas, vic­times de la vio­lence des émeu­tiers et aujour­d’hui oubliés », a ain­si pub­lié la députée FN.

Rap­pelant que le site Fdes­ouche avait fait de même, « Le Lab » d’Europe 1 en a prof­ité pour ressor­tir un arti­cle du Figaro datant de 2010 où le jour­nal notait que, pour le meurtre de Jean-Claude Irvoas, « trois des qua­tre indi­vidus con­cernés sont d’o­rig­ine européenne ». Trop con­tent de couper l’herbe sous le pied de l’« extrême-droite », Le Lab entend ain­si prou­ver que les agresseurs n’é­taient pas du tout des « racailles » d’o­rig­ine immi­grée mais des Français bien de chez nous.

Or, comme Fdes­ouche a été con­traint de le rap­pel­er, les agresseurs con­damnés par la jus­tice se nom­ment Benoît Kusoni­ka, Sébastien Béliny, Sam­ba Dial­lo et Ichem Brighet et sont fran­co-con­go­lais, antil­lais, fran­co-séné­galais et franco-algérien.

Lire également notre dossier : « Le Lab d’Europe 1 : règne du superficiel et de l’anecdotique »

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés