Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Des journalistes (encore) agressés par des « jeunes »

2 avril 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Des journalistes (encore) agressés par des « jeunes »

Des journalistes (encore) agressés par des « jeunes »

2 avril 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Des journalistes ont été agressés ce jeudi 28 mars 2013 à Montigny-en-Gohelle (Pas-de-Calais) alors qu’ils couvraient un fait divers lié à la mort d’un jeune homme, tué par des policiers.

En marge de ce fait divers, où un homme a été abat­tu par des policiers alors qu’il ten­tait de tuer l’un d’entre eux avec un ciseau, « une quar­an­taine de jeunes se sont rassem­blés dans le quarti­er, cer­tains lançant des pier­res en direc­tion des policiers qui ont répliqué en util­isant des gaz lacry­mogènes. Ailleurs dans la ville, il y a eu de façon spo­radique et assez éclatée d’autres inci­dents », indique Le Parisien.

C’est ain­si que des jour­nal­istes, venus cou­vrir sur place l’événement, ont été agressés « par des incon­nus (sic) ». Un pho­tographe de l’AFP s’est fait vol­er son appareil pho­to, un autre, de La Voix du Nord, a été agressé physique­ment, et une jour­nal­iste de BFMTV a eu la vit­re de son véhicule brisée.

Comme nous le pré­ci­sions dans notre dossier, « Nique les jour­nal­istes ! », « depuis que les jour­nal­istes sont allés voir ce qui se pas­sait vrai­ment dans les ban­lieues français­es, ils se font lamin­er par ceux-là même qu’ils red­outent plus que tout de “stig­ma­tis­er”. Et la sit­u­a­tion a telle­ment dégénéré que la moin­dre enquête en « zone de non-droit » paraît s’apparenter à un reportage en zone de guerre ». Aus­si « mal­gré les humil­i­a­tions et les coups sys­té­ma­tiques, l’invraisemblable sol­lic­i­tude dont témoignent les médias français pour les « jeunes » sem­ble tou­jours intacte, ce qui demeure un mys­tère pour le moins fasci­nant, à moins qu’elle ne prou­ve seule­ment la puis­sance infinie de l’aveuglement idéologique ».

Une fois de plus, les « jeunes » ont frappé.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés