Accueil | Actualités | Médias | David Doukhan, (Europe 1) : « La France n’a accueilli que 300 migrants »
Pub­lié le 7 mars 2016 | Éti­quettes : ,

David Doukhan, (Europe 1) : « La France n’a accueilli que 300 migrants »

Le dimanche 6 mars 2016, Florian Philippot, vice-Président du Front National était l’invité du rendez-vous dominical d’i>Télé et Europe 1 : « Le Grand Rendez-vous » présenté par David Doukhan et animé par Michaël Darmon et Françoise Fressoz.

Au début de la 2ème partie de l’émission, David Doukhan a affirmé cette énormité : « on n’a accueilli que 300 migrants, on a prévu d’en accueillir 30 000, on en a accueilli 300 ».

David Doukhan a-t-il vu les photos de Calais ou plus de 10 000 migrants sont présents dans la Jungle ? David Doukhan a t-il entendu les témoignages des CRS qui sont sur le terrain à Calais ?

Comment le Chef adjoint du service politique d’Europe 1 peut-il manipuler à ce point ses auditeurs ? En se basant sur un chiffre du « ministère de l’intérieur » qui annonce n’avoir accueilli que 300 migrants parmi « ceux que la France devait accueillir » ?

Mais les chiffres officiels ne veulent plus rien dire lorsque des milliers de « migrants » disparaissent du champ de contrôle de l’État en fuyant les centres d’accueil. Lorsqu’ils peuvent une fois sur le sol européen se déplacer partout où ils le veulent. Sur les 102 centres ouverts depuis octobre, « 26% des migrants hébergés sont repartis sans laisser d'adresse », c’est à dire qu’ils échappent totalement aux services de l’État chargés de les comptabiliser et errent dans les campagnes françaises …

En France, il y a eu 64 000 demandes d’asile en 2014… 79 000 en 2015… Combien en 2016 dans une Europe définitivement transformée en passoire ? La supercherie est ici de ne parler que des « 300 » officiellement accueillis par la France sur son quota, sans parler de tout ceux qui viennent quand même, avec ou sans quota, avec ou sans invitation, avec ou sans l’accord de l’État qui ne maîtrise plus rien…

En jouant sur les chiffres officiels sans tenir compte de la réalité, le Chef Adjoint du service politique d’Europe 1 a décidé sciemment d’occulter l’ampleur des déplacements de population que connaissent l’Europe et la France pour faire croire que le phénomène est marginal. Il veut faire croire à ses auditeurs que la France accueille peu de migrants alors même que les centres d’accueil se remplissent partout notamment pour désengorger Calais.

À moins qu’il ne faille comprendre que les migrants de Calais et de la Grande-Synthe n’ayant pas vocation à être comptabilisés parmi les 30 000 que la France a promis d’accueillir, ils n’ont pas vocation à rester sur le territoire français et devraient alors être expulsés ?

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This