Accueil | Actualités | Médias | David Doukhan, (Europe 1) : « La France n’a accueilli que 300 migrants »
Pub­lié le 7 mars 2016 | Éti­quettes : ,

David Doukhan, (Europe 1) : « La France n’a accueilli que 300 migrants »

Le dimanche 6 mars 2016, Florian Philippot, vice-Président du Front National était l’invité du rendez-vous dominical d’i>Télé et Europe 1 : « Le Grand Rendez-vous » présenté par David Doukhan et animé par Michaël Darmon et Françoise Fressoz.

Au début de la 2ème partie de l’émission, David Doukhan a affirmé cette énormité : « on n’a accueilli que 300 migrants, on a prévu d’en accueillir 30 000, on en a accueilli 300 ».

David Doukhan a-t-il vu les photos de Calais ou plus de 10 000 migrants sont présents dans la Jungle ? David Doukhan a t-il entendu les témoignages des CRS qui sont sur le terrain à Calais ?

Comment le Chef adjoint du service politique d’Europe 1 peut-il manipuler à ce point ses auditeurs ? En se basant sur un chiffre du « ministère de l’intérieur » qui annonce n’avoir accueilli que 300 migrants parmi « ceux que la France devait accueillir » ?

Mais les chiffres officiels ne veulent plus rien dire lorsque des milliers de « migrants » disparaissent du champ de contrôle de l’État en fuyant les centres d’accueil. Lorsqu’ils peuvent une fois sur le sol européen se déplacer partout où ils le veulent. Sur les 102 centres ouverts depuis octobre, « 26% des migrants hébergés sont repartis sans laisser d'adresse », c’est à dire qu’ils échappent totalement aux services de l’État chargés de les comptabiliser et errent dans les campagnes françaises …

En France, il y a eu 64 000 demandes d’asile en 2014… 79 000 en 2015… Combien en 2016 dans une Europe définitivement transformée en passoire ? La supercherie est ici de ne parler que des « 300 » officiellement accueillis par la France sur son quota, sans parler de tout ceux qui viennent quand même, avec ou sans quota, avec ou sans invitation, avec ou sans l’accord de l’État qui ne maîtrise plus rien…

En jouant sur les chiffres officiels sans tenir compte de la réalité, le Chef Adjoint du service politique d’Europe 1 a décidé sciemment d’occulter l’ampleur des déplacements de population que connaissent l’Europe et la France pour faire croire que le phénomène est marginal. Il veut faire croire à ses auditeurs que la France accueille peu de migrants alors même que les centres d’accueil se remplissent partout notamment pour désengorger Calais.

À moins qu’il ne faille comprendre que les migrants de Calais et de la Grande-Synthe n’ayant pas vocation à être comptabilisés parmi les 30 000 que la France a promis d’accueillir, ils n’ont pas vocation à rester sur le territoire français et devraient alors être expulsés ?

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.