Accueil | Actualités | Médias | Censure à la médiathèque de Puteaux ?
Pub­lié le 17 mai 2013 | Éti­quettes :

Censure à la médiathèque de Puteaux ?

« Après la suppression de la Presse Quotidienne de la médiathèque, voilà que des hebdomadaires, plutôt portés à gauche, disparaissent de la vue et des mains de nos concitoyens ».

A Puteaux, le groupe local d'Europe Écologie les Verts dénonce, dans un communiqué, la suppression de Marianne et du Nouvel Obs de la bibliothèque municipale, tandis que « Le Figaro Mag ou le Point, eux, conservent le droit de figurer sur les rayons de la médiathèque ». Un « acte partisan » du maire UMP de la ville, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, selon les Verts. Madame le maire se défend, en invoquant « un souci de rationaliser les dépenses ».

Côté opposition, on réfute cet argument. Ainsi, Christophe Grébert, du blog monputeaux.com, rappelle que cette médiathèque a coûté 37 millions d'euros ! « Il était donc urgent aujourd'hui d'économiser 120 euros d'abonnement pour le Nouvel Obs et 90 euros pour Marianne ».

De là à parler de censure, il n'y a qu'un pas...

Source : www.monputeaux.com (1) et (2)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.