Accueil | Actualités | Médias | Bernard Arnault renonce à poursuivre Libération
Pub­lié le 20 septembre 2013 | Éti­quettes : ,

Bernard Arnault renonce à poursuivre Libération

Le procès devait avoir lieu le 4 octobre. Il vient d’être annulé, Bernard Arnault renonçant à son action en justice contre Libération.

Ce dernier avait porté plainte, en septembre 2012, pour « injure publique » suite à une Une du 10 septembre de Libération titrant : « Casse-toi riche con ! ». Le patron de LVMH avait alors assigné le journal en justice « compte tenu de l'extrême vulgarité et de la violence du titre du quotidien ». En guise de provocation supplémentaire, Libération avait titré, dès le lendemain : « Bernard, si tu reviens, on annule tout ! », faisant référence à un éventuel exil fiscal. L’homme le plus riche de France avait alors affirmé « qu'il était et qu'il restait résident fiscal français ».

Mais selon les mots de Me Yves Baudelot, avocat de Bernard Arnault, à l’AFP, l’action en justice vient d’être annulée car « il y a eu un accord ». Reste à savoir lequel.

Crédit photo : DR.

Voir aussi : Infographie de Libération

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This