Accueil | Actualités | Médias | Avec Philippe Jannet, L’Express prend la direction du numérique
Pub­lié le 20 novembre 2018 | Éti­quettes : ,

Avec Philippe Jannet, L’Express prend la direction du numérique

L’Express prend eau de toutes parts, une étude de l’ACPM (Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias) nous apprenait récemment que la diffusion était en chute de 13% sur un an. La fin de l’édition papier courant 2019 semble inéluctable et la venue de Philippe Jannet, un spécialiste du digital ne peut que l’accélérer.

Alain Weil l’avait annoncé

Dans un article de septembre 2018, nous mettions en lumière la volonté du Président d’Altice France (la branche médias de Patrick Drahi) de se tourner vers le numérique :

« Dans un entretien au Buzz Média Le Figaro le 26 mars 2018, Alain Weill PDG d’Altice France a annoncé mezzo voce des heures sombres pour les deux titres phares du groupe. Interrogé sur l’avenir de L’Express et Libération, tous deux en grande difficulté, voici ce qu’il répondait » :

« La décision a été prise pour Libération et L’Express d’engager un projet de transformation digitale important. Le mot d’ordre est « digital first ». Désormais, toutes les équipes seront tournées vers le site, qui sera à très forte valeur ajoutée. Nous allons pousser les abonnements numériques. Cela fonctionne très bien aux États-Unis. Enfin, il y aura une petite équipe qui extraira des contenus et fabriquera un journal papier ». (Les mots en gras sont soulignés par nous)

Guillaume Dubois écarté, Philippe Jannet le remplace

Guillaume Dubois n’aura tenu que deux ans, la faiblesse de la diffusion (moins 13%, voir supra), l’effondrement des visites sur le site internet du journal (voir infra) lui ont coûté sa direction. Philippe Jannet est nommé directeur délégué et directeur de la rédaction à sa place. Jannet, qui n’a jamais dirigé de rédaction est par contre un spécialiste du digital. Il a présidé le Groupement des éditeurs de services en ligne (source Lettre A du 12 novembre 2018), a dirigé trois ans Le Monde Interactif et ensuite le kiosque numérique ePresse.

Le nombre de pages du site du journal vues sur un an (septembre 2018 contre septembre 2017) a diminué de plus de la moitié, passant de 75 millions à 35 millions. Philippe Jannet, qui doit encore affronter le vote de la rédaction, ne manquera pas de travail.

Voir aussi

Infographie : le groupe L’Express

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This